L’adventisme s‘unit avec les jésuites

Final-Logo-Faith-ActionChildren-on-the-Move-Forum-
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Les 16 et 19 octobre eut lieu le Forum mondial des partenaires de l’action religieuse pour les enfants en mouvement s’est tenus à Rome, en Italie. Il y avait les coorganisateurs, ACT Alliance, ADRA, Alliance anglicane, Arigatou International, Islamic relief worldwide, Initiative d’apprentissage conjointe sur la foi et les communautés locales, Conférence mondiale mennonite, Micah Global, L’Armée du Salut, Église adventiste du septième jour, Conseil mondial des églises, World Evangelical Alliance et World Vision.

Nous avons parlé dans un autre article de l’union de World Vision et de l’adventisme, mais cet article parlera de l’union généraliser de l’Église avec les Jésuites, l’Islam et autres. Il y avait ADRA l’organisation gouvernementale dirigée par l’Église et l’Église elle-même. La personne responsable depuis des années de toutes ces alliances est Ganoune Diop, le directeur associé du département des affaires publiques et de la liberté religieuse (IRLA). Il est aussi le représentant de l’Église à l’Organisation des Nations Unies(ONU) à Genève et à New York. L’IRLA, est depuis 1946, ouvert aux adhésions non adventistes. Cela veut donc dire que d’autres dénominations peuvent intégrer cette branche de l’Adventisme qui auparavant ne pouvait pas.

Si on fouille un peu dans l’Organisation de l’ONU, on peut trouver une organisation principale du nom de « la Bonne Volonté Mondiale ». Cette organisation a été créer par Lucis Trust ou Lucifer Trust et est objective tels que dit dans un article :

« L’objectif déclaré de ce groupe est de coopérer dans le monde pour la réapparition du CHRIST »[1]

Lucis Trust est une société ésotérique qui prône la théosophie et donc, attende le  retour de l’Antéchrist sur terre. Il ne faut donc pas s’associe à l’ONU et tout autres dénominations. Ellen White le dit à plusieurs reprises dans ses écrits de ne pas s’associer au monde.

La IRLA a été pénétrer par des Jésuites depuis 1946. Être un Jésuite ne veut pas seulement dire semer la pagaille dans l’Église, mais aussi faire des alliances ou dire dans les journaux, prêches, etc. des choses qui sont totalement contre ce que l’Église défend.

La bible dit :

« Et lorsqu’ils sont arrivés parmi les nations où ils allaient, ils ont profané mon saint nom » – Ézéchiel 36 : 20.

En allant se rassembler dans le bâtiment des Jésuites les adventistes ont fait une grave erreur qui bientôt se fera voir dans l’Église mondial adventiste. David Gate, un pasteur Adventiste, a expliqué dans une vidéo, qu’il sent que l’Église sera bientôt persécutée. Bientôt l’Église sera réellement mise à terre, surtout ceux qui ne voudront pas accepter les changements dans l’Église, dont le changement du samedi au dimanche. L’Église catholique et toutes ses branches ne devraient pas être associées à notre Église. Ellen White et la Bible sont d’accord pour dire que l’homme de péché est celui qui se prendra pour Dieu lui même :

« Ce compromis entre le paganisme et le christianisme a abouti au développement de « l’homme du péché » prédit dans la prophétie comme s’opposant et s’élevant au-dessus de Dieu. Ce système gigantesque de fausse religion est un chef-d’oeuvre du pouvoir de Satan, un monument de ses efforts pour s’asseoir sur le trône afin de gouverner la terre selon sa volonté »[2]

L’église adventiste est devenu partenaire mondial dans un forum parrainé par la «Curie générale de la Compagnie de Jésus». Aucun adventiste ne pourra dire que l’Église et seulement des observateurs, car les dirigeants se sont assis au même siège que le Pape s’est assis. Il s’est allié avec l’Islam et aussi le spiritisme au même événement.

« Lorsque le protestantisme étendra la main pour saisir celle du pouvoir romain, lorsqu’il tendra également la main, par dessus l’abîme, au spiritisme, lorsque, sous l’influence de cette triple union, notre pays aura répudié tous les principes de sa constitution en tant que gouvernement protestant et républicain, et lorsqu’il prendra des dispositions pour propager les erreurs et les tromperies de la papauté, alors nous saurons que le temps de l’œuvre extraordinaire de Satan est arrivé et que la fin est proche. » — Événements des derniers jours, p.112.

Aujourd’hui, nous allons dans des endroits où aucun adventiste n’est allé publiquement auparavant. À l’intérieur du quartier généra de l’ordre le plus controversé et le plus dangereux de l’Église catholique romaine. Il semble que nous ne puissions pas compromettre nos principes assez rapidement pour nous asseoir dans le ventre de la bête prophétique. Tout cela fait partie des conséquences de l’adoption d’idées libérales, idée qui nous amènent dans les bras de Rome.

« L’adoption d’idée libérales de sa part (le protestantisme) l’amènera à saisir le catholicisme »[3]

Nous avons un devoir à faire en tant qu’Adventiste :

« Notre travail est de proclamer au monde les messages des premier, deuxième et troisième anges. Dans l’accomplissement de nos devoirs, nous ne devons ni mépriser ni craindre nos ennemis… nous devons  traiter avec gentillesse et courtoisie ceux qui refusent d’être loyaux envers Dieu, mais nous ne devons jamais nous unir à eux. »[4]

 

[1] One Earth , le magazine de la Fondation Findhorn , Octobre / Novembre 1986, Vol. 6, Numéro 6, p.24.

[2] Spirit of Prophecy, Vol. 4, p.52.

[3] Événements des derniers jours, p.111.

[4] Testimonies, vol.7, p.107-108.

1 réflexion au sujet de “L’adventisme s‘unit avec les jésuites”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !