Le Dimanche en Pologne

China_church_shutterstock
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

« D’ici 2020, les détaillants ne pourront ouvrir que sept dimanches par an. La loi, initialement proposée par le syndicat Solidarity en 2016, a été approuvée à la fois par le parti au pouvoir, le parti Loi et justice, et par les évêques catholiques du pays. »

C’est ce que mentionne l’article du journal National Catholic Registrer. De plus, il ajoute en disant que cette loi a été mis pour passer du temps en famille.

Peut-on dire que cette loi a réellement été mis que pour réunir les familles? Je ne crois pas, car l’Europe tout entière veut remettre des restrictions du dimanche. Ce sont des lois qui paraissent bien, mais bientôt la planète sera sous l’emprise de la bête et personne ne pourra retourner cela à part le Seigneur tout-puissant.

« Un grand nombre de personnes, même parmi celles qui se sont engagées dans le mouvement qui tend à imposer les lois du dimanche, sont inconscientes des conséquences qui résulteront de cette action. Elles ne se rendent pas compte qu’elles prennent parti directement contre la liberté religieuse. » — Événements des derniers jours, p.99.2.

Ces lois sont le début de la restriction religieuse et ce que nous voyons actuellement. C’est le pape qui parade et qui veut s’unir avec toutes les nations pour qu’on le voit comme celui qui sauvera notre planète, de la guerre et autres problèmes. Le pape se fait surnommer the Black Pope et ce n’est pas pour rien. Il est le premier Jésuite du catholicisme et peut-être le dernier pape.

« […] Ils ne voient pas que si un gouvernement sacrifie les principes qui ont fait d’eux une nation libre et indépendante, et s’il introduit dans la Constitution des principes qui vont propager les erreurs et les tromperies papales, ils se replongeront dans les erreurs romaines de l’obscurantisme. » — The Review and Herald, 11 décembre 1888.

Après 1260 ans de pouvoir, en presque 100 ans ils vont revenir puissants comme à l’époque de l’inquisition. Devons-nous adhérer à ces mouvements qui veuleut l’unité chrétienne ou bien devont-nous annoncé et proclamé la vérité? Faites votre choix, car le temps court à sa fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !