Les vaccins obligatoires dans le monde?

Vorel
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Un comté de New York a déclaré que « toute personne âgée de moins de 18 ans qui n’aurait pas encore été vaccinée sera exclue des lieux publics jusqu’à ce qu’elle reçoive le vaccin RRO ou que la déclaration d’urgence expire dans 30 jours. Les responsables des comtés définissent les lieux publics comme « tout lieu de rassemblement pour des raisons civiques ou sociales », tels que les centres commerciaux, les écoles et les restaurants. Les zones extérieures, telles que les terrains de jeux, ne sont pas incluses, selon les responsables du comté. » Les parents pourraient recevoir jusqu’à six mois de prison et 500$ d’amende.

Un juge a empêché le comté de faire cela et près de 260 cas n’avaient pas été vaccinés. Bientôt un juge pourra-t-il empêcher un comté de refuser les jeunes non-vaccinés? Je ne crois pas. Cet événement est le premier aux États-Unis, mais de plus en plus d’États recommandent fortement les vaccins obligatoires. Il sera fort probable qu’il y ait des vaccins obligatoires dans le monde, car un gouvernement au-dessus du gouvernement dirige le tout. En 2006, UNICEF crée la Vision et stratégie mondiale de la vaccination (GIVS) et cela a pour but :

– immuniser plus de gens contre plus de maladies

– introduire une gamme de vaccins et de technologies nouvellement disponibles

– intégrer d’autres interventions sanitaires critiques à la vaccination

– gérer les programmes de vaccination dans le contexte de l’interdépendance mondiale

UNICEF est une branche de l’ONU et ce gouvernement est le maitre de tous les gouvernements mondiaux. Daniel et Apocalypse parlent de cette organisation qui dominera dans les derniers jours. Il y a donc derrière ce gouvernement un plan qui est bien décrit par R.M. Wolfe :

« La vaccination est unique parmi les exigences obligatoires de facto de l’ère moderne, obligeant les individus à accepter l’injection d’un médicament ou d’un agent médicinal dans leur corps, et elle a suscité une vive opposition. Cette opposition a commencé avec les premières vaccinations, n’a pas cessé, et probablement jamais. De cette prise de conscience se pose un problème difficile: comment les autorités médicales conventionnelles doivent-elles aborder le mouvement anti-vaccination? Une réaction passive pourrait être interprétée comme mettant en danger la santé de la société, tandis qu’une approche brutale peut menacer les valeurs de la liberté individuelle et la liberté d’expression que nous chérissons. » (Les anti-vaccinationistes du passé et du présent, août 2002).

L’ONU veut appliquer totalement leur but d’ici 2020 et ce que dit Wolfe est ce qui arrive en ce moment, mais il arrivera un temps où nous serons forcer de vacciner nos enfants. Il y a plusieurs cas dans le monde où les policiers entre chez les gens pour vacciner de force les enfants. Il y a déjà plusieurs pays où la vaccination est obligatoire, par exemple la Croate, la Bulgarie, la Belgique, etc.

UPS vient de mettre un projet pilote avec des géants du médicament pour injecter des vaccins directement chez vous. Reuters explique le fonctionnement du projet :

« Les travailleurs du complexe de soins de santé UPS de 1,7 million de pieds carrés à Worldport emballeront et expédieront le vaccin dans l’un des plus de 4 700 magasins franchisés d’UPS américains. Une infirmière de soins à domicile recrutée par l’unité logistique d’essais cliniques d’UPS, connue sous le nom de Marken, récupérera le colis isolé, le transportera jusqu’au dernier kilomètre jusqu’au domicile du patient et administrera le vaccin, qui ciblera une maladie virale chez l’adulte.»(https://www.naturalnews. com/2019-04-05-ups-drug-giants-inject-vaccines-home-blueprint-mandates.html)

Dr Andrew Wakerfield a dit par rapport aux vaccins : «Nous sommes au cœur d’une épidémie à échelle internationale. Ceux qui avaient la charge d‘en trouver les causes et d’y apporter les remèdes ont échoué. Parmi les raisons de cet échec, il y a le fait que ces gens sont confrontés à la perspective qu’ils puissent, eux-mêmes, être les responsables de cette épidémie. Dès lors, cout ce qu’ils entreprennent pour pouvoir se disculper ne peut, en fait, que recardé le progrès. Je crois vraiment que les responsables de la santé savent pertinemment qu’il y a un problème; ils veulent cependant le nier, et acceptent la perce d’un nombre indéterminé d’enfants parce qu’ils pensent que le succès de leur politique de santé publique la vaccination obligatoire entraîne inéluctablement des sacrifiées. Ni moi ni mes collègues ne pouvons accepter la croyance qu’un seul enfant soit « sacrifiable ». On a déjà eu affaire à pareilles croyances au cours de l’histoire!»

Le problème n’est pas la technique utilisée pour «guérir» les gens, mais ce que les vaccins contiennent. Ils sont remplis de produits qui sont nocifs pour notre santé. Cela n’est qu’une chose parmi tant d’autre où nous serons forcés d’y adhérer sinon la prison pourrait s’ensuivre.

1 réflexion au sujet de “Les vaccins obligatoires dans le monde?”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !