L’apostasie de l’adventisme moderne ?

John Loughborough
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Dans le livre The Church : Its Organization, Order and Discipline de J. N. Loughborough, il nous est montré les 5 étapes de l’Apostasie. En parlant de l’Église Catholique et des 1260 années de désolation, nous pouvons voir qu’il a eu cinq étapes qui ont été franchies :

« 1. Former un credo, exprimer leur foi dans des phrases faites par l’homme au lieu d’adhérer à la parole du Seigneur.

2. Faire de ce credo fait par l’homme un test de fraternité, et dénoncer tous comme hérétiques ceux qui n’approuveraient pas la formulation exacte de leurs croyances.

3. Faire du credo une règle selon laquelle tous les hérétiques doivent être jugés. Beaucoup furent ainsi déclarés pécheurs  dont la foi était plus en harmonie avec les déclarations directes de la Bible que celle de ceux qui décrétaient contre eux.

4. En se constituant en tribunal pour juger les hérétiques, et en excluant de leur communauté tous ceux qui ne veulent pas consentir à leurs croyances. Ne se contentant pas de bannir de tels privilèges de l’église dans ce monde, ils les déclarèrent sujets pour l’étang de feu.

5. Ayant ainsi enflammé une haine dans leur propre cœur contre tous ceux qui ne se conformaient pas à leurs croyances, ils invoquèrent et obtinrent ensuite l’aide du pouvoir civil pour torturer et tuer par l’épée, par la faim, par la flamme et par les bêtes de la terre, ceux qu’ils avaient déclarés inaptes à demeurer dans le monde. » Il continue en disant :

« Sur la scène de l’action apparut alors une classe de chrétiens profès avec une tête sur eux, déclarant en fait qu’il était “Dieu sur terre”, persécutant une autre classe de chrétiens qui suivaient consciencieusement le Seigneur et sa Parole, une classe dont on pourrait dire, à la lumière dans laquelle Dieu les voit (comme on disait, des anciennes valeurs), “dont le monde n’était pas digne”. Hébreux 11:38. » – COOD 76,1 à 77,2.

Quand Rome est tombée dans l’Apostasie, elle est devenue Babylone, mais pas n’importe laquelle, la mère des impudiques, la prostituée d’Apocalypse, la Jézabel, etc. Ellen White dit à plusieurs reprises que le peuple juif, le peuple de Dieu, tomba, il est devenu Babylone et le message de la vérité passa à un autre peuple.

Quand nous regardons aux juifs dans la bible, nous pouvons remarquer qu’il parlait de Jésus comme étant un blasphémateur et un homme qui ne respectaient pas les fondements dits bibliques et les traditions des sectes juives de l’époque.

Si nous retournons à la Rome papale, après 1798, nous pouvons remarquer le message du deuxième ange qui nous dit de sortir de Babylone et Ellen White décrit ce message comme étant de sortir des églises protestantes. Cela veut dire que les églises se sont corrompues et apostasiées. Apostasié pour quelle raison? Car elles suivent les étapes émises plus haut (5 étapes).

Comme la Bible dit qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, ce pourrait-il que l’histoire du peuple juif ce répète? Nous nous disons l’Israël spirituel et si nous étudions la bible, nous verrons que l’histoire est similaire. Nous allons voir les cinq étapes de l’apostasie dans l’Adventisme.

Après 1915, plusieurs théologiens promurent la doctrine qui se fait appeler la Trinité. Exemple Leroy Froom, Lacey, etc. En 1919 cette doctrine et plusieurs autres furent parler en secret puis cela fut la première étape.

En 1931, elle fut émise non officiellement dans les 22 croyances fondamentales ou 8 croyances fut enlevé et dont la doctrine de la Trinité ajoutée. Cette doctrine fut présentée et enseignée non seulement comme croyance, mais comme la véritable doctrine de Dieu. Quelques hommes se levèrent, mais rien ne put être arrêté. Ce test de fraternité fut accepté par tous et fut déclaré toute personne n’y adhérant pas. Par exemple, m L. Andreason, J.H. Washburn, etc. Cela fut la deuxième étape.

En 1980, elle fut officiellement votée en séance au Texas par le président Neal C. Wilson pour former 27 croyances fondamentales. Neal Wilson fut l’initiateur de ce nouveau mouvement ce qui non seulement démontra que l’Adventisme changea, mais qu’elle devint Babylone en adoptant une doctrine de Babylone. L’église ne tomba, mais devint une fille de Babylone.

Par la suite, tous ceux qui n’acceptent pas les croyances fondamentales sont radiés de leur communauté où ils sont membres. Ils ne veulent pas de gens qui pourraient divulguer des faussetés ou l’inverse, des vérités. Non pouvons voir que les 28 croyances fondamentales ne sont pas complétives, car plusieurs ministères indépendants adventistes acceptent l’homosexualité, les femmes pasteures, etc., et pourtant ils ne sont pas radiés.

La dernière étape est ce qui se fera avant le retour de Christ et Ellen White décrit cela dans Testimonies for the Church, vol. 1 comme suit :

« Cette nuit-là, j’ai rêvé que j’étais à Battle Creek, regardant par les vitres latérales de la porte, et j’ai vu une compagnie se diriger vers la maison, deux par deux. Ils avaient l’air sévères et déterminés. Je les connaissais bien et je me suis tourné pour ouvrir la porte du salon pour les recevoir, mais j’ai pensé que j’allais regarder à nouveau. La scène a été changée. L’entreprise présente maintenant l’apparence d’une procession catholique. L’un portait dans sa main une croix, l’autre un roseau. Comme ils s’approchaient, celui qui portait un roseau fit un cercle autour de la maison, en disant trois fois : “Cette maison est proscrite. Les biens doivent être confisqués. Ils se sont prononcés contre notre ordre sacré.” La terreur m’a saisi, et j’ai couru à travers la maison, par la porte nord, et je me suis retrouvé au milieu d’une compagnie, dont je connaissais certains, mais je n’ai pas osé leur dire un mot de peur d’être trahi. J’ai essayé de chercher un endroit à la retraite où je pourrais pleurer et prier sans rencontrer des yeux avides et curieux partout où je me tournais. Je répétais fréquemment : “Si seulement je pouvais comprendre ça! S’ils me disent ce que j’ai dit ou ce que j’ai fait!”

« J’ai pleuré et prié comme j’ai vu nos biens confisqués. J’ai essayé de lire de la sympathie ou de la pitié pour moi dans le regard de ceux qui m’entouraient, et j’ai marqué le visage de plusieurs personnes dont je pensais qu’elles me parleraient et me réconforteraient si elles ne craignaient pas d’être observées par les autres. J’ai tenté une fois de m’échapper de la foule, mais voyant qu’on me surveillait, j’ai caché mes intentions. J’ai commencé à pleurer à haute voix, en disant : ‘Si seulement ils me disaient ce que j’ai fait ou ce que j’ai dit!’ Mon mari, qui dormait dans un lit dans la même chambre, m’entendait pleurer et me réveillait. Mon oreiller était mouillé de larmes, et une triste dépression d’esprits était sur moi. »

Nous devrions prendre cette vision au sérieux, car elle vient de la servante du Seigneur. Ce que Loughborough et Ellen White affirment est une chose qui se réalise dans l’adventisme sans que nous le voyions. Prenez garde, car le jugement arrive à sa fin et le peuple de Dieu se fait juger avant tout autre peuple.

1 réflexion au sujet de “L’apostasie de l’adventisme moderne ?”

  1. Suivre le seigneur et faire comme autrefois, l’église a la maison loin de toute corruption et se préparer a son retour.
    Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !