Le chaos à venir

3
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Une autre guerre mondiale

D’après les internautes, l’année 2020 a terriblement mal commencé à cause de certains événements survenus qui ont, d’une certaine manière, bouleversé la population. Tout d’abord, en janvier il y eut la grande tension politique entre les États-Unis et l’Iran. Il est probable que vous n’ayez pas entendu cette nouvelle. Dans les journaux comme à la télévision, il était question d’une autre guerre mondiale. Ce conflit entre les États-Unis et l’Iran devait être sérieux, car l’expression « Troisième Guerre mondiale » est normalement utilisée dans une situation hypothétique conflictuelle qui soulèverait la possibilité qu’une autre guerre puisse éclater et depuis le début de 2020. Cette expression a beaucoup fait parler d’elle ces quelques semaines suivant le Nouvel An.

Une guerre ne devrait pas être prise pour un amusement ni un booster pour l’économie, comme certains nous le feraient croire. Il n’y a rien de positif qui ne ressorte d’une guerre, il n’y a qu’à constater les faits des deux guerres mondiales et les conséquences de celles-ci bien après leurs fins.

Jusqu’à présent, rien de nouveau ne confirme le début d’une guerre mondiale. Il semblerait que ce ne soit qu’une simple rumeur. Comment devrions-nous réagir face à une telle situation ? L’Éternel dans sa parole nous fait comprendre ceci concernant les signes de sa venue : « 6 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. 7 Une nation s’élèvera contre une autre et un royaume contre un royaume […] » (Matt. 24 : 6, 7) Il est possible que de telles informations soient inquiétantes et effrayantes, pourtant la Parole est claire sur l’attitude que nous devrons adopter face à celles-ci. Nous ne devons pas craindre ces rumeurs, elles ne sont que le début d’une fin. Les événements à venir seront bien pires qu’une guerre.

Le Virus en conquête[1]

Il y eut ensuite, la venue du Covid-19. Le coronavirus se propage sur tous les grands continents et touche chaque ville. Au début, il ne suffisait que de quelques publicités sur l’hygiène et rappeler à la population de constamment laver leurs mains, mais le nombre de personnes atteint n’a pas cessé d’augmenter. Ce virus s’en prend normalement aux personnes âgées, mais n’importe qui peut en être infecté.

 

 

À présent, les gouvernements à travers le globe prennent des mesures strictes afin de diminuer la propagation de cette maladie. De ce fait, plusieurs pays ont décidé de fermer leur frontière, instaurer des couvre-feux et cherchent à empêcher tous les déplacements inutiles.

 

Dans certaines villes au Canada, il est interdit d’être plus de deux personnes dans une voiture, et pour faire l’épicerie, il est conseillé d’y aller seul. Les rues sont vidées de leurs habitants. Quelle que soit la cause de sa venue, qui aurait cru qu’un virus puisse générer une panique mondiale ?

Après les événements de la dernière mondiale, l’ONU a été créée afin d’unir les nations pour maintenir la paix.[2] L’ONU a pour simple but de mettre toutes les nations du monde sur un même niveau, ce travail est maintenu à travers.[3] Le résultat sera la même après les événements du Covid-19. Des lois seront mises en place 3 dans le simple but d’avoir plus de contrôle sur la population et limiter les dégâts qu’elle pourrait engendrer. Dans son recueil de textes, le pape explique en quoi l’humain agit de façon égoïste. « Cette sœur [la Terre] crie en raison des dégâts que nous lui causons par l’utilisation irresponsable et par l’abus des biens que Dieu a déposés en elle. »[4]

 

 

Par dégâts, il est évident qu’il parle de la pollution, que 4 ce soit dans l’eau, l’air et la végétation. Depuis le confinement, la pollution a diminué, en Europe, l’eau devient plus potable et la qualité de l’air commence à s’améliorer.[5] En Chine, l’air est beaucoup moins pollué. C’est l’un des multiples avantages de la fermeture obligatoire des usines, plusieurs autres sont à venir.

 

Une voix

Le monde est dans une phase de changement, et tout se fait de façon très subtile. La guerre, le confinement et le virus ne sont rien à comparer ce qui nous attend, le pire est encore à venir, c’est ce que nous pouvons comprendre avec les versets 6 à 8 de Matthieu 28. Notre liberté sera encore plus restreinte que jamais. Toutefois, nous n’avons pas à craindre ses situations futures. Pour plusieurs, ce sera la panique et l’effroi. Pourtant comme la venue de Jésus, nous ne sommes pas dans l’ignorance pour que cela nous surprenne. « Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots. » (Luc 21 : 25) Il nous faut continuellement sonder les écritures, les prophéties et prier afin que les plans des hommes sur cette Terre soient dévoilés à nos yeux.

« Le cœur des hommes défaille de terreur devant les événements qui surviennent en ce monde terrestre. Mais ceux qui ont la foi en Dieu entendront sa voix dans la tempête : “C’est moi, n’ayez pas peur” » ÉDJ, p. 22.3. Alors que le monde vivra le chaos, nous entendrons la voix de l’être en qui nous avons mis toute notre confiance.

[1] Pour plus de renseignement concernant les enjeux de cette pandémie : https://lignessurligne.ca/2020/03/covid-19-et-les-signes-des-temps/

[2] https://ise.unige.ch/isdd/spip.php?article159

[3] Idem.

[4] Pape Francois, LAUDATO SI’, page 3.https://w2.vatican.va/content/dam/francesco/pdf/encyclicals/documents/papa-francesco_20150524_enciclica-laudato-si_fr.pdf

[5] https://www.novethic.fr/actualite/environnement/pollution/isr-rse/coronavirus-le-confinement-d-un-tiers-de-l-humanite-reduit-la-pollution-de-l-air-de-facon-tres-nette-148375.html

 

1 réflexion au sujet de “Le chaos à venir”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !