La Banalité d’Observer les Commandements de Dieu

does-new-covenant-abolish-gods-laws-ten-commandments-exist-before-moses
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Vous connaissez sûrement l’expérience de Stanley Milgram. Cette expérience consistait à évaluer le degré d’obéissance chez l’individu fasse à une autorité. La personne (jouant le rôle de l’enseignant) sous cette expérimentation devait soumettre différents chocs électriques (le plus grand allant jusqu’à 300 volts) à un élève, lorsque celui-ci ne réussissait pas à mémoriser des mots. Une personne qui jouait le rôle de l’autorité assistait à l’enseignant afin de l’amener à donner des chocs. Dès que la personne testée sous cette expérience entendait les gémissements ou l’amenait à avoir compassion des douleurs de l’élève, l’autorité devait lui dire : « Veuillez continuer, s’il vous plaît. » ou « L’expérience exige que vous continuiez ». Cependant, chaque personne testée avait le choix de refuser d’infliger ces douleurs qui pouvait causer la mort à l’élève. Ils avaient la possibilité de ne pas peser sur le bouton de douleur. Cette analyse à dévoiler que les individus infligeraient des souffrances démesurées si on leur ordonnait.

Malheureusement, c’est la réalité que nous vivons présentement. Il est facile de remarquer que de plus en plus de gens n’ont aucune idée de ce que veut dire aimer son prochain comme soi-même (Galates 5 :14). La parole de Dieu nous dit que les gens deviendront plus égoïstes dans les derniers jours. En s’écartant de sa sainte parole, les gens commettent une grave erreur parce qu’ils se livrent aux puissances sataniques. C’est le résultat du mal que nous voyons dans le monde et le pire c’est que les gens vivent et pensent d’après ce monde. Pour mieux comprendre ce qui vient d’être dit, il est mentionné dans le livre Avec Dieu chaque jour : « L’esprit de persécution… s’élèvera contre les chrétiens fidèles qui ne feront aucune concession au monde et qui ne se laisseront pas influencer par ses opinions, ses faveurs ou son opposition. Une religion qui témoigne d’une manière vivante en faveur de la sainteté et qui repousse l’orgueil, l’égoïsme, l’avarice, les péchés mondains, sera haïe des hommes et des chrétiens superficiels. Ne vous étonnez donc pas, jeunes amis chrétiens, si le monde vous hait, car il a haï votre Maître avant vous. »[1]

Plus le temps avance, plus nous voyons une démarcation claire des enfants de Dieu et des enfants des ténèbres. Ellen White même le dit : « Tandis que les adorateurs de Dieu se distingueront spécialement par leur respect pour le quatrième commandement, signe de la puissance créatrice de Dieu, et témoignage rendu à son droit aux hommages de l’humanité, les adorateurs de la bête se distingueront par leur tentative d’abolir le mémorial du Créateur en vue de glorifier l’institution romaine. C’est d’ailleurs en faveur du dimanche que la papauté a commencé d’affirmer sa prétention de changer la loi de Dieu et qu’elle a eu pour la première fois recours à la puissance du bras séculier (l’état). Cependant, les Écritures ne désignent que le septième jour de la semaine, et jamais le premier, comme ‘jour du Seigneur’ »[2]. Ce qui est déclaré ci-dessus démontre que le sabbat est véritablement le mur de séparation parce qu’il uni le Seigneur et son peuple. C’est avec le sabbat que Dieu reconnaît celui qui honore sa loi. Jésus a dit : « Si vous gardez mes commandements, vous demeurez dans mon amour, de même j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. » (Jean 15 :10) Celui qui fait le choix de suivre la parole de Dieu, ne tortura pas, comme nous venons de le voir avec l’expérience parce qu’il a en lui l’amour de Dieu et de Christ. Au contraire, il se fera torturer. Il y aussi un autre verset qui devrait être considéré qui se trouve dans 1 Jean 4 : 16 : « Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour de Dieu demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. » Donc, tous ceux qui connaissent Dieu agissent dans son amour.

Très bientôt, les adorateurs de la bête persécuteront ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont la foi de Jésus. Ils feront l’œuvre de la papauté qui, lui, voudra éliminer le saint jour de l’Éternel en fessant que tous glorifient son dimanche. Dans apocalypse 13 : 15 -16, il est écrit : « Elle fit que tous ceux qui n’adoraient pas l’image de la bête fussent tués. Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front ».

Par contre, Dieu, dans son amour infini, ne laissera pas les gens ignorants de ces prophéties qui débuteront dans peu de temps. Nous pouvons lire ce que la servante du Seigneur montre : « Celui qui lit dans les cœurs et voit tous les mobiles, ne permettra pas que ceux qui aiment la vérité ignorent l’enjeu et les conséquences du conflit. Le décret ne surprendra personne. Chacun recevra suffisamment de lumière pour pouvoir prendre position en connaissance de cause. »[3]

Chaque personne aura l’occasion de prendre une décision. Malheureusement, plusieurs choisiront le camp qui assure une ‘protection’, le camp sécurisé et ‘sans danger’. Sous l’autorité de la papauté, ils seraient prêts à faire souffrir les serviteurs de Dieu. Toutefois, ce qu’ils ne tarderont pas à constater c’est qu’ils s’étaient engagés à perdre la vie éternelle. Chers lecteurs, accrochons-nous à Dieu, afin que nous fessions sa volonté et que nous gardons sa vérité.

[1] Ellen G. White, Avec Dieu chaque jour, p.75.

[2] Ellen G. White, Principes de Foi Chrétienne, p.209.

[3] Ellen G. White, La Tragédie des Siècles, p.657.

1 réflexion au sujet de “La Banalité d’Observer les Commandements de Dieu”

  1. Seigneur aie pitié de nous….car quelques fois sans même avoir de bouton on fait souffrir les gens!! Donc ouvre nous les yeux a ta volonté !
    Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !