Le Cheval Blanc de l’Apocalypse

white+horse+rider
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Les 4 cavaliers de l’apocalypse sont étroitement liés aux 7 sceaux indiquent des événements de caractère religieux et historique concernent le début de l’ère chrétienne jusqu’à la venue du Christ.

Pour l’instant, concentrons-nous sur le cheval blanc. Dans le verset 2 du chapitre 6, il est écrit : « je regardai, et voici, parut un cheval BLANC. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. »

Cela est un merveilleux symbole pour l’Église du premier siècle. Elle avait tellement eu de succès que Paul, avant de mourir, pouvait dire que l’évangile avait été prêché au monde entier.

Contrairement au mythe, le cheval blanc n’a pas une connotation négative, mais bien au contraire, elle symbolise la pureté de l’Église. Dans Colossiens 1 versets 5, 6 et 23 démontre la raison d’être et la mission que Dieu à donner au premier cavalier : « à cause de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux, et que la parole de la vérité, la parole de l’évangile vous a précédemment fait connaître. Il est au milieu de vous, et dans le monde entier; il porte des fruits, et il va grandissant, comme c’est aussi parmi vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu conformément à la vérité. Si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’évangile que vous avez entendu, qui a été prêcher à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j’ai été fait ministre. »

La blancheur du cheval représente la pureté de la foi à cette époque, et la couronne représente la conquête, le zèle et le succès avec lesquels la vérité fut promulguée par ses premiers ministres. L’arc relié à la couronne représente l’emblème digne des triomphes de l’évangile dans le premier siècle de cette dispensation.

Il est tout à fait logique de comprendre que Dieu nous offre le choix de le suivre ou non. Il est vrai que les 3 prochains cavaliers sèment destruction et morts, mais Dieu dans tout son amour envers sa création a pris le temps de nous donner en premier lieu son manuel de vie… Aujourd’hui encore la bible est le livre le plus vendu au monde et l’évangile porte encore ses ailes pour toucher le plus d’âmes possible.

Je vous laisse sur ce verset de Marc (13 : 10) :

« Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations »

3 réflexions au sujet de “Le Cheval Blanc de l’Apocalypse”

    1. Lignes sur ligne

      Bonjour, le rédacteur de cette série d’articles a décidé de diviser les quatre chevaux en quatre articles. Les prochains articles seront donc en ligne dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !