Halloween, la Fête de Satan ?

surreal-haunted-halloween-forest-panorama-YW5GGWK
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Le titre est peut-être provocateur, mais tout démontre que cela est le cas. Nous allons voir plusieurs choses aujourd’hui, donc l’article sera un peu plus long qu’à l’habituelle pour que nous puissions toucher tous les points importants de cette fête. Son origine, son infiltration dans la chrétienté, qu’est-ce qui en ait aujourd’hui et l’immortalité de l’âme.

 

            Son Origine :

Nous pouvons déjà savoir que le mot « Halloween » ne vient pas de son origine, à savoir la fête de Samain. En fait, cette fête était très différente que ce que nous connaissons aujourd’hui. Elle remonte jusqu’en 2500 ans déjà, donc près de 500 av. J.-C. Cette fête était celte et gauloise et était célébrée pendant 7 jours, trois avant la pleine lune d’octobre à novembre et trois après, en voulant créer un lien avec les esprits des défunts.

Elle était obligatoire sous peine de châtiment divin. Pendant cette semaine, le festin se composait en abondance de viande de porcs, de bière, d’hydromel et de vin. Le porc était considéré comme une divinité destructrice et redoutable, est une viande sacrée censée procurer l’immortalité. L’hydromel est un alcool doux, une boisson fermentée à base d’eau et de miel. Elle était accompagnée de chants et de jeux rituels à travers des sacrifices pour créer la passerelle entre les deux mondes. Nous pouvons remarquer que nous attribuerons généralement cette fête aux tribus irlandaises celtes et cela est tout à fait vrai.

[Ce que nous remarquons, c’est que dans tout rituel païen, nous devons faire en sorte que notre tête ne soit pas capable de penser ni d’agir correctement. Cela crée donc des illusions dans la majorité des cas, car vous n’êtes plus apte à penser correctement. Quand il s’agit du christianisme, nous remarquons qu’il appelle Satan de leur plein gré sans procéder par des méthodes de réduction de lucidité]

           

            Son changement et infiltration :

Il va sans doute que cette fête disparaîtra, en 43 apr. J.-C., l’Empire romain conquis la majorité du territoire celtique. Ils ont donc transformé la fête de Samain en deux fêtes. La première était Feralia, un jour de la fin octobre où les Romains commémoraient traditionnellement la mort des morts. La seconde était une journée en l’honneur de Pomona, la déesse romaine des fruits et des arbres.

Pourtant Rome ne resta pas toujours païen. Voici ce que nous dit History à ce sujet : « Le 13 mai 609 après J.-C., le pape Boniface IV a dédié le Panthéon à Rome en l’honneur de tous les martyrs chrétiens, et la fête catholique du Jour de tous les martyrs a été établie dans l’église occidentale. Plus tard, le pape Grégoire III a étendu la fête à tous les saints et à tous les martyrs, et a déplacé la célébration du 13 mai au 1er novembre. »[1]

Cette fête appelée la Toussaint était célébrée de la même manière que la fête païenne. De grands feux de joie étaient produits, des défilés et des déguisements en saint, anges et démons étaient confectionnés. En fait la plupart des dogmes ou fêtes catholiques viennent de fêtes ou croyances païennes. Cette fête était appelée aussi « All-Hallowmas » ou « All-Hallows Eve » puis nous connaissons cette fête aujourd’hui par Halloween.

Avant de terminer cette partie, cette fête a été importée ici par des immigrants irlandais avec leur tradition, donc la fête d’Halloween telle que nous la connaissons aujourd’hui vient purement des États-Unis.

 

            Pourquoi des citrouilles ? :

En fait, quand les immigrants irlandais sont venus aux États-Unis à cause de la maladie de la pomme de terre, il dut aller aux États-Unis pour continuer de cultiver leurs champs. Ils emmenèrent avec eux la légende de Jack O’Lantern. Ils devaient mettre devant leur maison un navet avec un visage et une bougie à l’intérieur. Avec cette histoire et l’origine romaine de la moisson, nous remarquons qu’eux aussi mettaient une citrouille évidée et sculptée en forme de masques avec une bougie à l’intérieur. Les Irlandais ont surement dû réveiller le fait de vouloir se rapprocher de Rome déjà à cette époque.

 

            Qu’est-ce qui en ait aujourd’hui ? :

Aujourd’hui la fête de l’Halloween est tout un phénomène. Des gens tentent de tuer des enfants en infiltrant du poison, des lames de rasoir, etc. Cette fête n’a peut-être plus l’esprit d’antan, mais elle demeure une fête basée sur des origines sataniques. Nous allons voir dans la prochaine partie, ce qui fait que les chrétiens ou athées, ne voient pas du satanisme dans cette fête, mais avant tout j’aimerais prendre quelques petits points qui se passent aujourd’hui le 31 octobre.

Les gens associent l’Halloween aux esprits, aux sorcières, etc. Encourageant de plus le cinéma en écoutant des films baser sur le meurtre ou le spiritisme en cette journée si spéciale pour eux.

La renaissance du satanisme et en particulier du mouvement religieux du wiccanisme, un mouvement promouvant les anciennes religions païennes, encourage en fait les rituels sataniques, que ce soit animal ou humain. À chaque 40 secondes[2] une personne disparait aux États-Unis. Il y a certainement plusieurs centaines de milliers dans le monde et surtout plusieurs qui sont remis entre les mains des sataniques pour leurs sacrifices.

Je ne voudrais pas étaler sur ce sujet, mais vous avez compris ce qui en ait dans sa généralité de cette fête.

 

            L’Immortalité de l’Âme :

Cette croyance vient tout à fait se concorder avec cette fête. Pourtant la bible ne définit pas que l’âme vit après le corps, car une âme sans corps ne peut trouver vie.  En fait la mort est un état de silence, d’inactivité et d’inconscience totale, comme il est dit dans Ecclésiaste 9 : 5, 6 : « Les vivants, en effet, savent qu’ils mourront; mais les morts ne savent rien, et il n’y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée. Et leur amour, et leur haine, et leur envie, ont déjà péri; et ils n’auront plus jamais aucune part à tout ce qui se fait sous le soleil. »

Tout comme Lazare quand il fut dans la tombe, Jésus affirma pourquoi vous pleurer, Lazare est en sommeil. Il est de même pour toute âme et corps, ils sont en sommeil en attente du retour de Jésus, pour ceux qui auront à aller au ciel avec Christ. Donc quand nous fêtons l’Halloween ou croyons en cette doctrine, en fait nous encourageons les mauvais esprits à se manifester davantage.

 

[1] https://www.history.com/topics/halloween/history-of-halloween.

[2] https://www.parents.com/kids/safety/stranger-safety/child-abduction-facts/é

1 réflexion au sujet de “Halloween, la Fête de Satan ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !