Le Film Soul, un hommage à l’Immortalité de l’Âme

cca5cf243755fd15ce7c8759b83b21dc_4096x1736_a558420d.jpeg.jpeg
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Après avoir lu plusieurs articles et entendu plusieurs personnes parler à propos de ce film et de la doctrine promu, j’ai décidé de m’intéresser à ce film aussi.

Pas en l’écoutant, mais en lisant les articles catholiques, jésuites ou protestants sur le sujet. J’aimerais donc partager avec vous l’article des Jésuites des États-Unis qui avait comme titre : « Soul de Pixar imagine la vie après la mort (et avant la naissance). Que dit l’enseignement catholique ? »

En fait ce titre est déjà révélateur quant au sujet présenté dans ce film. Ce film adapté aux enfants de tout âge, influence leur croyance sur la mort.

Je me rappelle, quand mon meilleur ami est décédé et que j’ai assisté dans le discours de la prêtresse, elle avait dit une phrase frappante en lien avec l’immortalité de l’âme : « Il est mort, mais pour une meilleure vie, il est maintenant au ciel veillant sur chacun de nous, et vous pouvez entrer en contact avec lui de toutes les manières. »[1]

Dans les propos de cette prêtresse, j’ai pu remarquer l’immortalité de l’âme, mais surtout l’apparition au chrétien et au non-chrétien qui était présent, des démons se faisant passer pour celui qui était maintenant décédé. Plusieurs ce serait peut-être tourner vers l’occultisme pour entrer en contact, d’autre vers un autre type de religion.

Dans tout cela, nous remarquons que Dieu n’est pas dans cela, et que la bible n’affirme pas cela. Il n’y a rien de plus dans tout cela que du spiritisme.

Revenons au sujet principal, à savoir « Soul ». Dans l’article, nous pouvons retrouver la phrase : « La vie après la mort présentée dans « Soul » est vibrante, et l’influence de nombreuses cultures et traditions différentes est claire. »[2]

En fait cette doctrine qui est purement païenne, venant des Grecs, s’est intégrée dans les croyances catholiques et par la suite protestantes. De plus, ils affirment un peu plus loin : « Cette vie est un prélude extrêmement bref à la vie éternelle dont Dieu veut que nous jouissions avec lui. Nos corps sont mortels, mais notre âme est, de par sa nature, immortelle et créée pour passer l’éternité avec Dieu. »[3]

Est-ce vraiment ce que la bible affirme ? Dieu a créé notre âme pour passer l’éternité avec lui. Nous sommes donc des êtres immortels de nature ? Genèse 2 : 7 nous dit : « Et l’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, et souffla dans ses narines une respiration de vie; et l’homme devint une âme vivante. »

En fait la source de vie est à Dieu, c’est lui qui nous a formées à son image et nous a donné le souffle de vie pour en faire une âme vivante. Sans un corps physique, l’âme ne peut vivre. Le corps ne se détache pas de l’âme Ézéchiel 18 : 4 nous dit : « l’âme qui pèche est celle qui mourra ». Comment l’âme pécheresse peut mourir ? En fait quand Dieu a donné le souffle de vie à Adam, il a institué la vie. Cette vie se perpétue de génération en génération, mais par le péché, cette immortalité de corps et de l’âme qu’on avait auparavant, doit succomber à la mort. Dieu à la possibilité de donner le souffle de vie à quiconque, donc de donner la vie. Quand le pécheur meurt, tout meurt. Voici donc l’espérance du chrétien, sinon le but du retour de Christ et de notre sanctification est inutile, car l’âme est immortelle et c’est elle qui passe l’éternité avec Dieu.

D’après cette doctrine, nous n’allons pas passer l’éternité physiquement avec Dieu, mais en étant une forme d’esprit comme représenté dans « Soul ».

Romains 2 : 7 continue en disant : « Savoir, la vie éternelle à ceux qui, persévérant dans les bonnes oeuvres, cherchent la gloire, l’honneur et l’immortalité; » Par la sanctification, nous cherchons ce que Dieu à promis, la gloire l’honneur et l’immortalité, en fait ce que Adam et Ève avaient avant le péché.

En croyant en l’immortalité de l’âme, vous détruisez l’espérance du chrétien, vous détruisez le christianisme, car l’âme vit éternellement, pourquoi essayer de sauver son corps ? Matthieu 6 : 33 est donc détruit : « Mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus. »

Pour conclure, en tant que chrétien nous ne devons pas écouter, encourager et surtout pas payer pour ces films. En faisant cela, vous encouragez la doctrine catholique et païenne, de l’immortalité de l’âme. De plus, si vous faites quelques recherches sur le net, vous découvrirez l’histoire sombre de M. Walt Disney et de sa théologie qu’il a reflété dans ses films. Concentrons-nous sur le royaume de Dieu et le retour de Jésus !

 

[1] https://www.americamagazine.org/arts-culture/2020/12/24/soul-disney-heaven-afterlife-239598?fbclid=IwAR1XVK2DPj9dvSQ4DJ_WbI8I2DFftHv7B2Z1TPXF4b51Ab39lXm5eeb3Gsk

[2] Idem.

[3] Idem.

1 réflexion au sujet de “Le Film Soul, un hommage à l’Immortalité de l’Âme”

  1. De nos nous ne pouvons plus rien écouter, toute est diriger vers le mal!! Autant pour les enfants que pour les adultes. Soit en parole, en geste ou dans le decor il y a du satanique partout.
    Que Dieu nous dirige dans tout!!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !