Hope Channel Italie diffuse les festivités œcuméniques

55a1582561622226
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Cet article a été traduit du site Advent Messenger. Tout ce qui sera entre [], signifie que Lignes sur Ligne a rajouté des informations ou de la précision sur un point.

L’une des caractéristiques de la papauté réside dans le fait qu’elle a toujours cherché à conquérir et à gouverner par l’autorité. Une fois cette autorité restaurée par la guérison de la blessure mortelle, Rome fera tout son possible pour préserver cette suprématie en soumettant tous les autres. Depuis le Concile Vatican II, la papauté a réussi à persuader les églises de rendre leur allégeance au pape de Rome. C’est un accomplissement de la prophétie lorsque le monde chrétien tout entier reconnaît à nouveau sa puissance spirituelle et temporelle.

[Pour plus d’information du lien entre les adventistes et le Vatican II, l’Église Adventiste était présente au Vatican II par plusieurs personnes. Dans un sermon de Arthur S. Maxwell du nom de « la main tendue », Maxwell cite les quatre personnes présentes au Vatican II. Frère Loewen du journal Religious Liberty, frère Cottrell du Review and Herald frère B. B. Beach du nord de l’Europe et lui-même au nom du Signs of the Times. Dans ce même sermon, il affirme de plus qu’ils sont tous allés plusieurs fois. Pourquoi aller plusieurs fois à Rome ? Pourquoi rencontrer la bête ? Pour plus d’information à ce sujet, aller lire le livre de William H. Grotheer, « Steps to Rome »].

 

L’appel du Pape aux églises à observer la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens de 2021 accélère le travail visant à « combler le fossé entre Rome et la Réforme » (The Great Controversy, p. 289). La décision des adventistes du septième jour en Italie de tenir compte de l’appel du pape François à embrasser Rome et ses rituels païens n’a pas été prise par un ou deux pasteurs adventistes du septième jour seulement.[1] Non. Il s’agissait d’un effort concerté des adventistes du septième jour dans tout le pays, qui a nécessité beaucoup de planification et de coordination.

Hope Media Italia a également participé. Hope Media Italia est la propriété de l’Union italienne des églises adventistes du septième jour, qui est l’équivalent du Hope Channel que nous avons ici aux États-Unis. Trois sources d’information ont signalé que Hope Media Italia diffuserait les réunions œcuméniques du Pape ainsi que leurs exercices spirituels païens : Le diocèse catholique romain de Cesena-Sarsina[2], le Cesena Courier, un journal catholique romain[3], et le Cesena Today, les médias d’information locaux.[4]

L’Église catholique romaine et la presse laïque ont toutes deux publié que Hope Media Italia serait la machine de propagande du mouvement œcuménique de Rome pendant la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens de 2021. Pire encore, le journal catholique romain Cesena Couriour a révélé que Hope Media Italia diffuserait les festivités œcuméniques de Rome depuis l’intérieur d’une église adventiste du septième jour pendant les heures sacrées du sabbat du Seigneur, et a même fourni l’image suivante de l’église.[5]

Hope Media Italia est utilisé pour promouvoir l’agenda œcuménique de Rome. Un diocèse catholique romain a déclaré publiquement à ses électeurs catholiques que Hope Media Italia diffuserait en direct la Semaine œcuménique de prière pour l’unité des chrétiens de 2021 du Pape. Ils ont dit aux membres de leur église catholique que s’ils ne pouvaient pas se rendre en personne à l’église adventiste du septième jour pour voir leur archevêque catholique romain répondre à l’appel du pape à l’unité des églises, ils pouvaient se mettre à l’écoute en regardant Hope Media Italia.

C’est incroyable. Les médias appartenant à l’Église sont utilisés pour donner à Rome une publicité gratuite et des annonces gratuites, tout cela grâce à l’Union italienne des Églises adventistes du septième jour. La décision de diffuser ces engagements œcuméniques sur nos médias confessionnels sera considérée comme une mesure positive par Rome. Cela contribue à apaiser les divisions au sein de la famille œcuménique. Plus nous abaisserons notre niveau de vérité et plus nous diffuserons de services catholiques romains sur les ondes, plus vite nous renforcerons les liens d’unité et de coopération interconfessionnelles.

À tous les niveaux de l’Église – local, national et international – l’Église adventiste du septième jour et Rome coordonnent leurs efforts pour organiser des cultes communs, jeter des ponts entre les religions et promouvoir l’unité interconfessionnelle. Vous trouverez ci-dessous une liste de quelques-unes des églises adventistes du septième jour en Italie qui ont répondu à l’appel du pape de Rome et ont participé aux services de culte païens et multiconfessionnels appelés Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2021 :

 

 

Cette annonce a été publiée par la Communauté Primavera du Renouveau charismatique catholique. Ils ont indiqué que l’archidiocèse catholique romain de Cagliari, en Italie, s’unira à l’Église baptiste, à l’Église grecque orthodoxe, à l’Église orthodoxe roumaine et à l’Église adventiste du septième jour pour célébrer la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens de 2021. Notez l’adresse. Ils se sont rencontrés dans une église catholique située sur la « Via San Lucifero (Lucifer) 78″ à Cagliari.

 

 

Celui-ci a été publié par le diocèse catholique romain de Livourne, en Italie, et indique que les catholiques romains célébreront la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2021 avec les orthodoxes, les baptistes, les vaudois et les adventistes du septième jour à Livourne.

 

 

Celui-ci a été publié par la « Tente d’Abraham, culture et dialogue religieux ». Elles révèlent que les anglicans, les catholiques, les adventistes du septième jour, les évangéliques, les luthériens, les vaudois, les méthodistes, les orthodoxes roumains, les orthodoxes russes et les pentecôtistes célébreront la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens de 2021 à Palerme, en Italie. Vous pouvez voir le thème du Pape : « Demeurez en moi et vous porterez beaucoup de fruits ».

 

 

Celui-ci vient de l’archidiocèse catholique romain d’Ancône-Osimo et dit

« À l’occasion de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens (18-25 janvier 2021), ce soir à 21 heures, il y aura une réunion de prière œcuménique, à laquelle participeront l’archevêque Angelo Spina, le pasteur adventiste Gionatan Breci et le curé orthodoxe roumain Ionel Barbarasa. Le rendez-vous sera en ligne et pourra être suivi sur le site de l’archevêché (www.diocesi.ancona.it) ».

[Il y avait d’autres églises, mais voici quelques-unes pour amener les preuves nécessaires. Il y a en tout trois pasteurs adventistes qui ont accepté l’appel venant de Rome]

L’Église adventiste du septième jour en Italie est au lit avec Rome. Il ne s’agit pas d’une ou deux églises. Nous parlons de l’union entière des églises en Italie. Et voici ce que Dieu dit à ce sujet :

« Voici, je vais la jeter sur un lit de douleur; et ceux qui se livrent à l’adultère avec elle, seront dans une grande affliction, s’ils ne se repentent de leurs actions. » (Apocalypse 2 : 22)

Et qui est responsable de cela ? Eh bien, tout d’abord, l’Union italienne des églises adventistes du septième jour est responsable. Mais ils ne sont pas les seuls responsables. La Division intereuropéenne et la Conférence générale sont également responsables parce qu’elles le tolèrent. Elles permettent que cela se produise. Elles ne font rien pour l’empêcher. Et elles ne s’expriment pas.

« L’église dans son ensemble est en quelque sorte responsable des torts de ses membres individuels parce qu’ils admettent le mal en n’élevant pas la voix contre lui. » (Testimonies, vol. 4, p. 491)

Une renaissance de la papauté signifie une renaissance du paganisme, du spiritisme et des traditions créées par l’homme. Un réveil de la papauté signifie également le déclin du protestantisme basé sur la Bible. La montée de la papauté signifie l’abandon de la vérité, de la loi morale, de la conversion personnelle et de la sainteté personnelle de la part de tous ceux qui s’unissent à Rome. Cela entraînera la montée du libéralisme, de l’euthanasie, de l’avortement, de l’homosexualité, de l’œcuménisme, de l’environnementalisme radical, du crime, de l’agitation sociale, du caractère sacré du DIMANCHE et d’une loi du DIMANCHE.

« Rome ne change jamais. Elle revendique l’infaillibilité. C’est le protestantisme qui va changer. L’adoption d’idées libérales de sa part l’amènera là où elle pourra serrer la main du catholicisme. » (Review and Herald, 1er juin 1886)

« Celui qui cherche la Bible avec une compréhension éclairée, ne peut pas longtemps être en harmonie avec le romanisme. Celui qui cherche la Bible pour comprendre la vérité, ne trouvera aucune autorité dans la parole de Dieu pour la prise de pouvoir de la part des papes et des cardinaux. Aucune parole de Dieu ne sanctionne leur supériorité ou leur suprématie supposée sur leur peuple […] L’église qui s’en tient à la parole de Dieu est irrémédiablement séparée de Rome […] C’est une église en déclin qui réduit la distance entre elle et la papauté. » (Signs of the Times, 19 février 1894)

Il incombe aux adventistes du septième jour, à tous les niveaux de l’église, de dissoudre toute tentative d’unification avec Rome. La prétention de Rome à la suprématie en matière religieuse est en contradiction totale avec la mission de l’Église du Reste décrite dans l’Apocalypse 12 : 17 et 14 : 12, qui est un peuple qui observe les commandements. Le peuple du Reste aura le « témoignage de Jésus », qui est défini dans Apocalypse 19 : 10 comme « l’esprit de prophétie ». Ils garderont la foi de Jésus et déclareront au monde les messages d’Apocalypse 14 et 18. Ils garderont saint le jour où le Christ et ses apôtres ont enseigné et observé, le sabbat du quatrième commandement du Décalogue, le samedi, septième jour (Luc 6 : 14 ; Actes 17 : 2). Et ils ne se contenteront pas de garder le vrai Sabbat du septième jour, le samedi, ils encourageront les autres à le garder.

Mais Rome refuse de respecter le sabbat de la Bible. Elle a plutôt condamné le sabbat du septième jour et institué le dimanche, premier jour de la semaine, lors du concile de Laodicée en 363-364 après J.-C. Tous ceux qui gardent le vrai jour du Seigneur, le samedi, ont déjà été déclarés « anathème » ou maudits par le Concile de l’Église à Laodicée.[6] Cette même tradition du dimanche a été transmise au monde protestant. Et maintenant, Rome fait pression pour que des lois dominicales soient promulguées pour nous sauver pendant la crise climatique. Comment pouvons-nous devenir un avec ce pouvoir qui s’oppose à Dieu ?

Au lieu de cela, le peuple de Dieu doit travailler à délivrer les messages de la vérité actuelle pour cette heure et préparer les gens à la crise de la loi du dimanche qui s’annonce. Alors même que le Vatican et les églises protestantes s’efforcent de franchir l’abîme dans l’unité, alors même que la loi verte du dimanche bénéficie d’un soutien public accru de la part des dirigeants politiques, nous devons nous engager à nous unir à Dieu, et non à Rome, pour accomplir son œuvre en ce moment.

« La vérité, la vérité présente, est ce dont le peuple a besoin ; et si les transactions surprenantes qui ont lieu aujourd’hui dans notre pays, en ce qui concerne l’amendement religieux (loi du dimanche), avaient été réalisées par notre peuple dans chaque église ; s’ils avaient vu la simplicité, l’accomplissement décidé de la prophétie, et s’ils s’étaient éveillés aux exigences de la crise, ils ne seraient pas maintenant sous une telle stupeur et un tel sommeil de mort. Mais tant que les sentinelles ne donnent pas un son déterminé à la trompette, le peuple n’est pas alarmé, et n’est pas à l’affût du danger. » (Review and Herald, 18 décembre 1888)

[1] http://adventmessenger.org/pope-francis-summons-the-churches-to-unite-and-seventh-day-adventists-obey/

[2] http://www.diocesicesenasarsina.it/wp-content/uploads/sites/2/2021/01/Schema-di-preghiera-Unita-Cristini-02.pdf

[3] https://www.corrierecesenate.it/Diocesi/Oggi-l-incontro-ecumenico-di-preghiera/(language)/ita-IT

[4] https://www.cesenatoday.it/cronaca/settimana-della-preghiera-l-incontro-tra-le-chiese-cristiane-sia-testimonianza-di-accoglienza.html

[5] https://www.corrierecesenate.it/Diocesi/Oggi-l-incontro-ecumenico-di-preghiera/(language)/ita-IT

[6] https://christianity.stackexchange.com/questions/15737/why-did-the-council-of-laodicea-condemn-judaizing-sabbath-rest

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !