Carte d’indentité au Vénézuela

smart-card-protected-with-number-lock-ZL67GED
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

« La base de données, du système de cartes et les captures d’écran des données des utilisateurs […], stocke des détails tels que les anniversaires, les informations sur la famille, l’emploi et le revenu, la propriété, les antécédents médicaux, les avantages sociaux reçus, la présence sur les réseaux sociaux, l’appartenance à un partie politique, et si une personne a voté » et cela, selon les employés du système.

D’après l’ancien président du Venezuela, Hugo Chávez, nécessitait un document de base afin que les habitants de son pays puissent voter et ouvrir un compte bancaire. Chavez a ainsi envoyé des responsables du ministère de la justice  pour rencontrer des homologues du pôle technologique chinois de Shenzhen. Ces personnes envoyées du Venezuela devaient apprendre le fonctionnement du programme de la carte d’identité de la Chine.

Dans leur apprentissage, les Vénézuéliens ont appris que cette simple carte qu’ils ont nommé « carte de patrie », pouvait faire beaucoup plus qu’identifier le destinataire. Un gouvernement peut contrôler les finances personnelles du citoyen à l’historique médical et aux activités de vote.

Alors que Anthony Daquin faisait partie de délégation vénézuélienne qui venait à la rencontre des Chinois, il a déclaré aux Vénézuéliens : « Ils cherchent à avoir le contrôle des citoyens ». Suite à cette divulgation, il s’est vu arrêté, battu et extorqué par des agents des services de renseignements, le forçant à quitter le pays.

Bien que la plupart des citoyens s’inquiètent, Maduro promouvait cette carte. Il a dit, à la télévision : « avec cette carte, nous allons tout faire à partir de maintenant ».

Nous savons bien où est-ce que Maduro veut aboutir. Il dit clairement qu’il peut tout faire. Bien entendu, il est très facile d’apporter un changement lorsque des informations personnelles sont à la portée de tout le monde. Cela conclut qu’il aura le contrôle de ceux qui posséderont cette carte.

Nous ne savons pas réellement quelle sera l’utilité pour ceux et celles qui possèdent ces cartes. Toutefois, seul Dieu sait si le gouvernement ordonnera d’acheter, de posséder, de se nourrir ou de se vêtir avec cette petite invention qui enregistre tous les données.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !