Paris sans voiture le dimanche

above-view-on-paris-PP384JJ
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

« L’essentiel des rues des Ier, IIe, IIIe et IVe arrondissements de la capitale seront interdites aux voitures chaque premier dimanche du mois, annonce ce vendredi la mairie de Paris. Lancement : le 7 octobre prochain. » — Voici les mots de LCI sur la nouvelle mesure prise par Paris.

Cela peut sembler tout bonnement calme, mais Satan travaille toujours avec douceur et délicatesse. Que cela ce passe qu’une fois par mois, le monde s’habituera à ce mode de vie ou l’on doit se reposer le dimanche.

Le jour du Dimanche, comme chaque Adventiste connaît, est le jour de la bête et ne devrait à aucun cas être adorer. On devrait continuer comme si ce jour était un jour normal. Bien sûr plusieurs s’opposeront, mais nous devons respecter le 4ième commandement. Depuis l’époque du Sanctuaire on adore le soleil. « Il m’entraîna vers le parvis intérieur du Temple de l’Éternel et voici qu’à l’entrée de ce Temple de l’Éternel, entre le portique et l’autel, j’aperçus environ vingt-cinq hommes qui avaient le dos tourné au sanctuaire et se tenaient face à l’orient : ils se prosternaient en direction de l’orient pour adorer le soleil. » (Ézéchiel 8 : 16). Les vingt-cinq hommes ce tournait dos au temple pour adorer la créature au lieu du créateur. Ils n’étaient pas à l’extérieur du temple, mais à l’intérieur cela est un péché important pour Dieu.

Continuons à observer le jour du sabbat, car bientôt notre Église aussi ce tournera vers ce jour du Sol Invictus Romain et même depuis l’époque de Babylone.

« Le mouvement des lois du dimanche marche actuellement dans les ténèbres. Les responsables masquent le vrai problème, et nombre de ceux qui adhèrent à ce mouvement ne sont pas conscients de l’aboutissement vers lequel il tend secrètement… Ils travaillent dans l’aveuglement. Ils ne voient pas que si un gouvernement sacrifie les principes qui ont fait d’eux une nation libre et indépendante, et s’il introduit dans la Constitution des principes qui vont propager les erreurs et les tromperies papales, ils se replongeront dans les erreurs romaines de l’obscurantisme. » — Événements des derniers jours, p.99.

L’obscurantisme, l’époque du contrôle papale dans l’État. Soeur White nous prévient de cela des lois ou des mesures prise par les pays pour ramener discrètement le dimanche en avant.

1 réflexion au sujet de “Paris sans voiture le dimanche”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !