Les Sept Églises, Partie 1

Church of St Peter and St Paul, Lavenham, Suffolk
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

L’apocalypse, un des livres du Nouveau Testament, porte le nom de Jésus lui-même. En fait, le livre porte le titre de la révélation de Jésus Christ. L’apocalypse commence avec sept lettres particulières de Jésus aux églises. Ces lettres, chargées de conseils spéciaux et d’amour, venant directement de Jésus, devraient certainement être l’objet de l’attention la plus soutenue et de notre réponse la plus positive.

Malheureusement, ces sept lettres ont été presque totalement ignorées. Satan, l’ennemi du peuple de Dieu, doit se réjouir de voir que la majorité des chrétiens ne suivent pas les conseils contenus dans ces lettres. Merci à Dieu, il n’est pas trop tard. Ce séminaire va maintenant se pencher sur ces 7 importants messages.

Où étaient situées ces sept églises ? Bien que ces lettres étaient originellement adressées à sept églises en Asie Mineure, leur message s’applique à tous les chrétiens d’aujourd’hui, tout comme les lettres et livres de la Bible. (2 Tim. 3 : 16-17)

Quels sont les 3 messages fondamentaux de ces lettres ?

  1. Dieu connaît tout ce qui me concerne. Dieu dit : Je connais tes œuvres, ton travail et ta persévérance. Dieu est préoccupé par ma conduite. Ceci est répété à toutes les églises.
  2. Vaincre est impératif, « à celui qui vaincra. » Ceci est obtenu par Jésus seulement, et l’importance en est mise en relief dans chaque lettre.
  3. Écouter le Saint-Esprit. Jésus conseil : entendez ce que l’esprit de Dieu dit. Sans le Saint-Esprit, personne ne peut ressentir de remords pour ses péchés ni connaître l’expérience de la nouvelle naissance. Il n’est donc pas surprenant que Jésus ait relevé si fortement l’importance d’écouter son esprit.

Que représentent les sept églises ? En progressant dans notre étude, vous constaterez qu’elle représente sept périodes de l’histoire chrétienne, du temps de Jean au retour de Jésus. Nous insisterons seulement sur certains éléments clés de chaque période.

ÉPHÈSE- LES TEMPS APOSTOLIQUES (27 À 100 AP J-C)

Éphèse, l’église des apôtres, représente l’église de Dieu du premier siècle après Jésus-Christ. Elle grandit avec une rapidité saisissante. À la fin du siècle, il y avait 6 millions de chrétiens éparpillés dans le monde. Ils perdirent cependant leur premier amour pour Jésus et son merveilleux message de salut. Nous devons aussi être très attentifs dans ce domaine. Jésus reprocha à l’église d’Éphèse : « tu as abandonné ton premier amour » (Apo. 2 : 4) cependant, Jésus les félicite, car il résistait ouvertement aux faux apôtres. Les nicolaïtes étaient favorables à des compromis spirituels avec les pratiques du monde. Ils pensaient que leur liberté les autorisait à pratiquer l’idolâtrie et l’immortalité. Ceci ressemble beaucoup à la nouvelle moralité qui pénètre dans certaines églises aujourd’hui. « Tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et ne le sont pas » (Apo 2 : 2)

 

SMYRNE- LES TEMPS DE PERSÉCUTION (100 À 323 AP J-C)         

Cette église représente une époque de persécution effrayante et de martyres. L’Empire romain essaya d’effacer le christianisme. Dieu seul sait combien de ces enfants furent décapités, brûlés vifs, jeter en pâture aux lions ou tués par l’épée. En c’est temps difficile, l’église était si près de Jésus qu’il ne lui fait aucun reproche. Il n’a pour elle que des paroles d’encouragement. Il est écrit : “ sois fidèle jusqu’à la mort et je te donnerai la couronne de vie” (Apo 2 : 10) Dieu a fait une promesse à Smyrne, tous doivent passer par la première mort, mais il y a une résurrection. La seconde mort est celle que connaitrons les perdus périssant dans le feu et de cette mort, il n’y a pas de résurrection. Donc, Dieu fait la promesse qu’ils n’auront pas à souffrir la seconde mort. Ceci parle pour nous aussi à la fin des temps. (Héb. 9 : 27), (1 Cor. 15 : 51-54), (Apo. 21 : 8)

 

PERGAME- LE TEMPS DES COMPROMIS (323 À 538 AP J-C)

Satan s’attaqua à Pergame par de faux enseignements. Pergame couvre la période des 4e, 5e et la première moitié du 6e siècle après Jésus-Christ. C’est l’époque des compromis et d’une église soutenue par l’état. L’empereur Constantin et toute son armée furent baptisés et se joignirent à l’église. Satan n’avait pu détruire l’église de Smyrne par la persécution, aussi voulut-il la corrompre par la popularité et les pratiques mondaines. Les croyances et les pratiques païennes pénétrèrent dans l’église. Par les doctrines de Balaam et les doctrines des nicolaïtes. (Apo. 2 : 14-15)

Dans la prochaine partie, nous découvrirons l’église de Thyatire, Sarde ainsi que Philadelphie.

1 réflexion au sujet de “Les Sept Églises, Partie 1”

  1. Cest lheure de prendre des notes. Enfin un site avec des vérité clair et bien détaillé. Que Dieu vous garde.
    Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !