Le Cheval Noir de l’Apocalypse

black-horse-revelation-famine
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Les 4 cavaliers de l’apocalypse sont étroitement liés aux 7 sceaux indiquent des événements de caractère religieux et historique concernent le début de l’ère chrétienne jusqu’à la venue du Christ.

Dans le chapitre 6 versets 5 et 6 de l’apocalypse, il est écrit ; quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait : viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait : une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier ; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin.

Il faut comprendre en premier lieu qu’il n’est pas question SEULEMENT du futur par rapport à nous, mais aussi d’un événement passé en lien avec le troisième sceau de l’an 323 à 538. Il est évident que dès que nous parlons du cavalier noir, tous diront que cela représente la famine, le manque de nourriture sur terre. Est-ce seulement cela, car il y a toujours eu des famines sur terre dès l’introduction du péché. Mais dans ce cas, pourquoi Jésus nous fait part de la famine dans l’apocalypse ?

Le cheval noir représente une période de grande obscurité et de corruption morale dans l’Église. En d’autres mots, les ténèbres spirituelles ou la noirceur, sont le péché, l’apostasie et l’erreur. L’opposé de la lumière de l’évangile. L’église, pendant les 4e, 5e et le début du 6e siècle, devint populaire, mondaine et finalement très corrompue quand elle s’unit avec l’État. Le cheval noir représente la même période que l’église de Pergame, quand des millions de païens entrèrent dans l’église avec leurs enseignements. Cela produit la persécution (représenté par l’épée du cavalier) des vrais et authentiques chrétiens attacher à la Bible.

Dieu utilise le noir pour bien représenter les ténèbres. Dans Acte 26 versets 17 et 18 il est écrit : « Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés. » Ainsi que Jean 12 versets 35  : « Jésus leur dit : « la lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point : celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va. » »

Poursuivons avec la représentation de la balance. La balance représente l’union de l’église et de l’État quand le Christianisme devint la religion officielle de l’Empire romain sous Constantin. La balance représente bien l’image de la nourriture pesée en temps de famine et cette famine symbolise la grande rareté de la parole de Dieu.

Que veulent dire le blé et l’orge ? Les mesures du blé et de l’orge pour un sou indiquent que les membres de l’église seraient engagés avec passion pour des biens matériels, et que l’amour de l’argent serait l’esprit qui prévalait à l’époque, car ils disposeraient de tout pour l’argent.

Pourquoi au milieu des quatre êtres vivants une voix disait de ne pas toucher à l’huile et au vin ? En fait, le Seigneur n’a pas oublié les vrais chrétiens dans cette période d’obscurité. Une voix vint du ciel. Il veille à ce que l’esprit de mondanité ne prévale pas au point que le christianisme soit complètement perdu, ou que l’huile et le vin, les grâces de la piété authentique, disparaissent entièrement de la terre.

Finalement, il faut retenir que le cavalier noir n’est pas à priori un manque de nourriture physique sur terre comme il n’y en a toujours eu, mais bien une famine spirituelle dans l’église.

Quelle belle preuve venant de la Bible elle-même, je vous laisse sur ce merveilleux verset d’Amos 8 : « voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l’Éternel, où j’enverrai la famine dans le pays, non pas la disette du pain et la soif de l’eau, mais la faim et la soif d’entendre les paroles de l’Éternel. »

3 réflexions au sujet de “Le Cheval Noir de l’Apocalypse”

  1. Mbadinga D. Boris

    Qu’est-ce que cela représente de nos jours lesverset d’apocalypse 6, je veux bien une preuve concrète de la présentation de ces événements de nos jours. Merci

    1. Lignes sur ligne

      Bonjour, nous allons voir répondre sous forme d’article au cours des prochaines semaines. Nous n’allons pas tout exposées à la lettre, mais les points importants pour comprendre les sceaux.

      Maranatha !

      L’Équipe LSL

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !