Black Panther : Un fierté africaine ou satanique ?

Plan de travail 1
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Ce film qui est sorti en 2018 a touché le cœur des Africains pour plusieurs raisons. Premièrement, ce fut la première fois qu’un film de superhéros était à l’affiche. Deuxièmement, le mouvement Black Lives Matter (BLM) était à ce moment très important, malgré qui est encore important aujourd’hui.

Pourtant Black Panther est un film satanique, honorant Satan et non pas l’Afrique (à moins que les dieux africains soient comptés). Alors, allons-y avec les différentes allusions sataniques citées dans ce film.

 

            Black Panther est Bast

Bast est un dieu ou une déesse de l’ancienne religion égyptienne. Elle est connue sous le nom Ailuros sous la Grèce antique. Elle est représentée comme un chat, mais ayant la même allure que Black Panther.

En fait, Black Panther est dérivé de cette déesse égyptienne. Pourtant ce n’est pas tout, car dans la bible satanique, Bast est cité comme étant relié directement au diable ou à son nom Baphomet[1].

Donc en regardant ce film ou en idolâtrant Black Panther, on adore Satan.

Il nous a dit à propos de ce film : « Comme dans les bandes dessinées, les quatre tribus (la tribu de la rivière, la tribu des mineurs, la tribu des marchands et la tribu des frontières) adorent Bast, le dieu panthère, entre autres, et ont également une forte tradition spirituelle de culte des ancêtres. »[2]

Cette déesse Panthère dans le film transforme les gens en esprits démoniaques et le Black Panther est le défenseur de ces mauvais esprits.

 

            L’Esprit de la panthère

Cet esprit que nous retrouvons dans une scène du film est en fait l’esprit qui entre dans chaque Black Panther dans l’histoire. Voici une image du film :

 

[5] Source : Black Panther

 

Dans la scène du film, cette panthère parle à T’Challa (le personnage principal) et cela nous rappelle dans la bible ce que Satan a fait et dit à Ève. Cette allusion faite dans le film est similaire, car quelques instants plus tard, il prend une plante qui se fait appeler « Heart-Shaped Herb » (l’herbe en forme de cœur) qui est en fait une plante magique qui permet d’aller dans le monde des esprits. Et cette plante nous amène vers la troisième section de cet article.

 

            L’herbe en forme de cœur, l’immortalité des âmes

Par rapport à cette herbe, voici ce qui nous ait rapporté : « a super-force de la panthère noire vient de la consommation de « l’herbe en forme de cœur », affirmant que c’est la végétation locale qui a muté au cours de millions d’années d’exposition au Vibranium. »[3]

Cette herbe est utilisée principalement pour donner différentes forces surhumaines, mais pour cela, la personne doit d’abord passer par un plan ancestral, c’est-à-dire, un processus rituel.

Cette plante permet donc de communiquer avec les morts et de les voir pour ensuite recevoir leur puissance par Satan lui-même, la déesse panthère, Bast.

Kevin Feige, le directeur de Marvel affirme : « C’est en partie spirituel. Nous n’appelons certainement pas cela de la magie , mais il y a du Vibranium qui est entrelacé dans ce sol et cette terre depuis des milliers d’années, donc il y a d’autres choses en cours avec lui. »[4]

Cette herbe est donc mélangée avec du vibranium, mais qu’est-ce que le vibranium ? Kevin Feige nous dit que l’herbe n’est pas de la magie, mais que le vibranium à un lien avec la magie.

 

Le Vibranium, une allusion au Vril ?

Le vibranium pour faire court, est un corps métallique naturel extrêmement rare dans l’univers Marvel et est d’origine extra-terrestre. Sur terre, seulement le Wakanda a accès à ce corps qui permet des pouvoirs surnaturels et une solidité incroyable.

Il est associé au Vril, une forme d’énergie contenue dans le livre « The Coming Race » (la course à venir), car les deux offrent les mêmes pouvoirs ou plutôt le même type de contenu. N’oubliez pas, plus haut nous avons vu que le vibranium est associé avec la magie.

Le Vril est aussi associé à la magie, car Helena Blavatsky, William Scott-Elliot et Rudolf Steiner, trois sataniques qui a amené la théologie nazisme et communiste, ont confirmé que le Vril était basé sur l’occultisme.

Cela nous amène sur la dernière partie de cet article :

 

            Black Panther = Culte Égyptien

Ce film est basé sur les cultes et les histoires égyptiennes.

La scène où T’Challa est ressuscité est associée au dieu égyptien Osiris qui est ressuscité par Isis et Nephtis qui dans le film est ressuscité par Nakia et sa mère Ramonda.

De plus dans la mythologie égyptienne, Horus se bat pour obtenir le poste de roi avec Set et dans le film le protagoniste et l’antagoniste se bat entre pour le poste de roi. Ce film est un honneur à la culture ancienne de l’Égypte. Pour terminer, voici une liste des personnages associé au différent dieu de l’Égypte antique :

T’Challa = dieu Horus

Ramonda = Isis

Shuri = déesse Seshat

Eric Killmonger = Set

Okoye = déesse Sekhmet

Nakia = Hathor

Zuri = les grands prêtres de l’Égypte

 

Pour conclure, ce film est purement idolâtre et satanique, il faut éviter de regarder et d’encourage ceux qui produisent ce genre de film.

 

[1] https://en.wikipedia.org/wiki/The_infernal_names.

[2] https://en.wikipedia.org/wiki/Wakanda#:~:text=Bast%20the%20Panther%20Goddess%2C%20based,began%20attacking%20their%20fellow%20Wakandans.

[3] https://en.wikipedia.org/wiki/Wakanda#:~:text=Bast%20the%20Panther%20Goddess%2C%20based,began%20attacking%20their%20fellow%20Wakandans.

[4] https://marvelcinematicuniverse.fandom.com/wiki/Heart-Shaped_Herb

[5] Il s’agit d’une capture d’écran d’un film protégé par le droit d’auteur. Il est considéré que les captures d’écran peuvent être exposées sur le Marvel Cinematic Universe Wiki en vertu de la clause d’utilisation équitable de la loi canadienne sur le droit d’auteur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !