L’Église Adventiste : Pour adorer en Esprit et en Vérité, prenez le Vaccin !

CFKHUT54FBDLVNH22VRYEEFWYE
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Les médecins d’AdventHealth demandent aux responsables d’église de prêcher en chaire sur les vaccins. L’appel a été lancé lors d’une réunion conjointe organisée par AdventHealth et le comté d’Orange le 26 avril 2021. AdventHealth, en partenariat avec le maire du comté d’Orange, Jerry L. Demings, et le département de la santé de Floride, a parrainé l’événement intitulé « Battling Vaccine Hesitation ».

 

[VIDEO https://www.youtube.com/watch?v=GkMRZW-m4tw&ab_channel=OrangeTV]

 

Dr Alric Simmonds

 

Le Dr Alric Simmonds, directeur de l’équité d’AdventHealth, était l’un des principaux orateurs et a déclaré que les chefs religieux devraient prêcher depuis leur chaire l’importance de se faire vacciner. Voici quelques extraits du discours du Dr Arlic Simmonds tirés de la vidéo ci-dessus :

Minute 25 : 07 – « Vous pouvez toujours potentiellement propager la maladie même si vous êtes vacciné et c’est pourquoi vous nous voyez tous porter des masques. »

Minute 25 : 27 – « Je pense qu’il est vraiment, vraiment important que les gens comprennent que si vous voulez être capable d’adorer en esprit et en vérité comme le dit la parole, faites-vous vacciner, n’est-ce pas ? C’est aussi simple que cela. Et ensuite, amenez un ami à l’église, d’accord ? Amenez un ami à se faire vacciner, puis amenez-le à l’église avec vous. »

Minute 26 : 19 – « Les gens accordent une grande confiance, un grand confort et une grande foi à leurs chefs spirituels. Et littéralement, si nous pouvons encourager les pasteurs et les diacres à parler de se faire vacciner depuis la chaire, je pense que c’est incroyablement puissant, parce que vous êtes les chefs spirituels de la communauté … nous ne devrions pas sous-estimer le pouvoir de la chaire pour aborder les vaccins et l’hésitation à se faire vacciner. »

 

 

Nous remplaçons la foi en Dieu par la foi dans les vaccins. On nous dit de prêcher l’évangile de Covid-19 depuis les chaires. AdventHealth déforme et ajoute à la parole de Dieu en disant que nous devons avoir le vaccin afin d’adorer Dieu en esprit et en vérité. Des êtres humains déchus et égarés citent, caractérisent et déforment la Bible de manière erronée.

 

 

La vérité, c’est que les vaccins contre la grippe existent depuis plus de 80 ans et que des millions de personnes continuent de contracter la grippe chaque année. Les vaccins antigrippaux existants ont une efficacité comprise entre 7 % et 68 %.[1] C’est pourquoi on nous dit que nous pouvons encore contracter le virus Covid-19 et le transmettre à d’autres personnes même après avoir été vaccinés. Le nouveau discours est que nous aurons besoin de rappels annuels de la Covid-19, comme pour les vaccins annuels contre la grippe[2]. Cela ressemble à un racket financier.

Et les adventistes du septième jour ont adhéré au projet Covid-19. Nous sommes l’un des plus grands promoteurs des vaccins Covid-19. Lesquels ? Tous. Et malheureusement, nous ne faisons aucune distinction entre les vaccins qui utilisent des lignées de cellules humaines dérivées de fœtus humains avortés. Remarquez ce qui suit :

« Il n’est peut-être pas surprenant que certaines des 5 principales sociétés pharmaceutiques travaillant sur un vaccin contre le COVID utilisent des lignées de cellules de bébés avortés dans leurs recherches et qu’elles soient toutes financées par la Fondation Bill et Melinda Gates. Université d’Oxford/AstraZeneca – AstraZeneca vient de signer un accord de 750 millions de dollars avec deux organisations soutenues par la Fondation Gates. »

 

« Johnson & Johnson – ce bailleur de fonds de Planned Parenthood utilise également des lignées de cellules de bébés avortés, et il a reçu des fonds de la Fondation Gates. »

 

« CDC – Même les Centers for Disease Control (CDC) (Centres de contrôle des maladies) du gouvernement des États-Unis, ont reçu des dizaines de millions de dollars de la Fondation Gates… et comme tous les autres ci-dessus, ils utilisent du ’tissu fœtal’ dans leurs essais du vaccin COVID. »

« Tous ces groupes utilisent des lignées de cellules de bébés avortés dans leurs essais de vaccins. Et la plupart d’entre eux promettent un vaccin COVID-19 d’ici un an, même si les scientifiques préviennent qu’il faut généralement 4 à 10 ans de tests de sécurité avant que les vaccins ne soient mis sur le marché. »[3]

Il n’existe pas de vaccin Covid-19 sûr et efficace à 100%. On nous demande de peser les risques entre prendre un vaccin et ne pas le prendre. Quel est le risque ? Regardez les pourcentages du taux de guérison du Covid-19 :

« Les taux de survie du CDC COVID-19 sont de 99,99% pour les personnes âgées de 0 à 19 ans, de 99,98% pour les personnes âgées de 20 à 49 ans, de 99,5% pour les personnes âgées de 50 à 69 ans et de 94,6% pour les personnes âgées de plus de 70 ans. »[4]

Notre société va bientôt imposer des vaccinations obligatoires contre un virus dont le taux de guérison est de 99,98 %. Les mondialistes tentent de changer le monde pour quelque chose qui n’affectera que 0,02 % des personnes infectées par le Covid-19. Il semble bien qu’il s’agisse de contrôle et non de médicaments ou de santé. Et lorsque l’Église et l’État s’unissent pour forcer les gens à se faire vacciner pour leur propre bien, nous entrons certainement dans le domaine de la tyrannie.

 

[1] https://www.healthline.com/health/flu-vaccine-effectiveness#effectiveness

[2] https://komonews.com/news/local/health-officials-say-we-will-likely-need-a-booster-shot-for-the-covid-19-vaccine

[3] https://www.lifenews.com/2020/06/11/bill-gates-funds-pharmaceutical-companies-using-aborted-baby-parts-to-make-coronavirus-vaccines/

[4] https://www.winknews.com/2020/09/23/cdc-shows-covid-19-has-high-survival-rate-doctor-still-wants-to-see-precautions-taken/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !