Une éminente religieuse de l’Ordre dominicain dit à ceux qui ont des réserves sur le vaccin Covid-19 d’« aller en enfer »

Pope Francis with Sister Lucia Caram at the Vatican.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Sœur Lucia Caram, une religieuse bien connue de l’ordre dominicain, envoie en enfer les personnes qui ont des doutes sur le vaccin Covid-19. Le vrai mot qu’elle a utilisé en espagnol est un juron associé au mot « F » et est utilisé pour envoyer les gens en enfer. Elle a dit en substance que tous ceux qui sont réticents ou qui refusent de se faire vacciner peuvent aller « F___ OFF » et aller en enfer.

 

@sorluciacaram

#YoMeVacuno #Responsabilidad #Macron

♬ sonido original – Maria Lucia Caram Pa

 

Le 4 août 2021, Sœur Lucia Caram a posté une vidéo Tik Tok sur les médias sociaux où elle disait :

« Nous devons tous être coresponsables. Le personnel de santé est épuisé, il n’en peut plus. Et il se trouve qu’il y a quelques abrutis qui passent leur vie à dire qu’ils sont anti-vaccins, que si le vaccin vous donne une puce, que si on va vous contrôler, que si vous allez mourir, que si vous allez être stérile. Ils peuvent tous aller se faire foutre ! Ici on se fait vacciner et on essaie de lutter ensemble contre ce virus et celui qui ne se fait pas vacciner, vous savez quoi faire. Macron, Macron est le premier à le dire. On va voir si nos gouvernants ont le nez pour prendre les mesures nécessaires et arrêter ces bêtises et ces jeux d’enfants. »[1]

La religieuse dominicaine cite le président français Emmanuel Macron en exemple de ce que les dirigeants du monde doivent faire pendant la pandémie de Covid-19. Emmanuel Macron met en œuvre des mesures draconiennes pour obliger les Français à se faire vacciner, et cette religieuse mal embouchée, qui a été accueillie par le pape François au Vatican, aimerait que les restrictions suivantes soient imposées aux non-vaccinés : pas d’emplois, pas de magasinage et pas de voyages.

Nous pouvons constater que les fanatiques et les radicaux pro-vaccins ne se soucient pas de la liberté de conscience, de la liberté personnelle de prendre soin de sa santé, ou d’une discussion ouverte. Ils veulent simplement fermer tous les débats. Et quiconque a une opinion dissidente peut aller en enfer. Ils préconisent « pas de travail, pas de restaurants et pas de voyages » à moins que vous puissiez fournir une preuve de vaccination.[2]

Quant à Sœur Lucia Caram, si Rome avait une quelconque intégrité, elle serait expulsée immédiatement. Mais au lieu de cela, le pape François la reçoit et l’applaudit parce qu’ils sont de la même ligne idéologique. Cette sœur scandaleuse et à la langue bien pendue est l’une des activistes Covid-19 préférées du pape François. Sœur Lucia Caram doit maudire et ridiculiser parce qu’elle n’a pas d’arguments convaincants à présenter. Que peut-on attendre d’autre de la part de marxistes radicaux au Vatican ? En fait, l’endroit où elle veut envoyer tous ceux qui ne sont pas vaccinés (l’enfer) est précisément l’endroit où elle finira si elle ne se repent pas de son utilisation d’un langage grossier (Matthieu 12 : 37).

Il est hypocrite que les progressistes prétendent être flexibles et tolérants et se révèlent ensuite être les plus rigides et intolérants. Le langage même utilisé par la religieuse dominicaine prouve à lui seul qu’elle a embrassé une religion mondaine et séculaire qui n’a rien à voir avec Dieu. La Bible ne dit pas que résister à un vaccin expérimental vous mènera en enfer. L’enfer est réservé à ceux qui ne sortent pas de Babylone et qui reçoivent la marque de la bête et adorent la bête ou son image :

« Mais la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui devant elle avait fait des prodiges, par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête, et qui avaient adoré son image; tous deux furent jetés vifs dans l’étang de feu brûlant, dans le soufre. » (Apo. 19 : 20)

Quelle honte qu’une femme qui prétend avoir consacré sa vie à Dieu s’exprime en de tels termes. Elle ne fait même pas l’effort de maintenir un semblant de spiritualité. De toute évidence, elle ne vit pas dans la grâce de Dieu. Certaines formes de vulgarité n’existeront pas lorsque nous vivrons dans un état de grâce. Le manque de dévotion et de piété de cette religieuse est aussi grand que ceux qui résident au Vatican. S’attaquer aux croyants fidèles qui aiment Dieu et qui ne sont pas vaccinés en les envoyant en enfer, c’est favoriser sa position de candidate pour servir de Mère Supérieure à la nouvelle inquisition qui reviendra lors du règne final de l’Antéchrist. Prions pour sa conversion.

Traduit du site Advent Messenger.

 

[1] https://www.tiktok.com/@sorluciacaram/video/6992659591234424069

[2] https://www.usatoday.com/story/opinion/2021/04/30/require-covid-vaccine-resume-normal-life-herd-immunity-column/4886673001/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !