Le Pape n’est plus l’Antichrist pour les Adventistes

maxresdefault
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Spectrum un magazine adventiste a publié il y a quelques années, un article qui se traduit comme suit : « POINT DE VUE : LA FIÈVRE DE L’ANTÉCHRIST — LE PAPE AUX ÉTATS-UNIS » (https://spectrummagazine.org/article/20 5/09/24/viewpoint-antichrist-feverpope-us). Nous savons que depuis maintenant des années, l’adventisme ne prêche et n’accepte plus la bête comme étant la papauté. Cet article se trouvera opposer à l,avis que porte le magasine sur l’adventiste. Étant donné que la distance entre le Pape et l’Église adventiste se trouve très faible. Quand le pape rencontra le président des États-Unis, en 2015, ce fut un pas vers l’Image de la bête, car le pape n’avait pas été dans la maison blanche depuis plusieurs années de cela.

«Le premier est le fait qu’une prophétie qui présage des événements de 2 000 ans dans le futur serait totalement hors de propos pour les sept églises auxquelles l’Apocalypse était destiné à l’origine. Le livre devait être lu à haute voix dans les églises du premier siècle, probablement adopté, mais surtout compris.

«Ainsi, la probabilité que Jean ait voulu se référer spécifiquement à une nation dans une partie du monde encore inconnue (l’Amérique) au XXIe siècle et à l’époque actuelle de la papauté dans Apocalypse 13, ignorant pratiquement 2000 ans d’histoire de l’Église, est pratiquement nulle. La prophétie peut être prédictive, mais elle doit être fondée sur la pertinence pour son auditoire d’origine. » — Idem.

Voilà son premier argument pour démontrer que les États-Unis ne peuvent être la bête à deux cornes. Pour quel but l’apocalypse était destinée à son origine? «Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche.» (Apocalypse 1:2) Il était destiné à son origine pour ceux qui entendent et qui gardent ses choses, car le temps arrive à sa fin. Du début des sept Églises jusqu’à la fin les prophéties nous sont présentées dans un seul livre. S’il n’y a plus de prophétie 200 ans plus tard alors à quoi une prophétie sert-elle? Une prophétie annonce toujours une chose future. Le livre ne devait pas être lu, car ce qui est dit dedans ne pouvait être compris totalement à cette époque. Chaque époque à ses lumières et nous savons qu’après les 1260 années la connaissance augmenta (Daniel 12:10). Le deuxième point est l’auditoire originel. Le livre d’apocalypse a été écrit à Patmos et donc ce livre est seulement pour les gens de cette île? Non si nous comprenons le sens du mot apocalypse alors il doit s’appliquer à toutes nations et à tout peuple de tout les temps. Aussi même si le continent de l’Amérique n’était pas connu, la plupart des prophéties de la bible se réfèrent à des choses qui ne sont pas présentes au moment de l’écriture de la prophétie.

«Une deuxième raison pour laquelle Apocalypse 13 ne prévoit probablement pas d’entités et de pouvoirs dans un avenir lointain, c’est qu’en général, les prophéties symboliques du livre de l’Apocalypse n’étaient pas vraiment destinées à être décodées en termes d’événements, d’entités ou de puissances mondiales futures. Le langage du livre est tout simplement trop ambigu et hautement symbolique pour limiter les réalisations. Si une entité spécifique semble être mentionnée, une source doit être trouvée dans le contexte immédiat des lecteurs d’origine, tels que Jézabel (Ap. 2:20), une personne réelle de l’église de Thyatire.» — Idem

La règle numéro VIII nous explique qu’est-ce qu’une prophétie symbolique : «Les images ont toujours une signification imagée, et sont souvent utilisées dans la prophétie biblique pour représenter les choses futures, les temps et les évènements (par exemple : les montagnes symbolisent les gouvernements, les bêtes symbolisent les royaumes.

«Les eaux symbolisent les peuples, une lampe symbolise la Parole de Dieu, un jour symbolise une année.

«Daniel 2:35, 44. 7:8, 17. Apocalypse 17:1, 15. Psaumes 119:105. Ezéchiel 4:6.» — Miller’s Works. Volume 1. Views of the Prophecies and Prophetic Chronology 21.4-6.

Voilà une application biblique pour ce qui est du symbolisme dans la bible. Si une image peut être vérifiable littéralement dans notre monde ce n’est pas symbolique, mais pour la plupart des prophéties de l’Apocalypse, cela est symbolique. Les Églises sont symboliques et surtout Jézabel que l’auteur de Spectrum utilise. Voici ce que dit Uriah Smith et William Miller à propos d’Apcalypse 2:20 :

«La femme Jézabel. Comme dans l’église précédente Antipas ne représentait pas un individu mais une classe de personnes, «Jézabel» doit aussi se comprendre dans le même sens. Le Dictionnaire Biblique de Watson affirme que: «Le nom de Jézabel est utilisé proverbialement. Apocalypse 2: 20.» Et William Miller explique: «Jézabel est un nom métaphorique, en allusion à l’épouse d’Achab, qui tua les prophètes du Seigneur, et alimenta les prophètes de Baal à sa propre table. Aucune autre figure plus vivante ne pouvait mieux décrire les abominations papales (Voir 1 Rois 18, 19 et 21. . .). Il est très évident, par l’histoire et par ce verset d’Apocalypse, que l’Église de Christ permit que quelques moines papaux prêchassent et enseignassent dans son sein». – Daniel et l’Apocalypse, Uriah Smith, p.147.

Voici ce qui est clair et ce qui pose problème de plus dans sa compréhension de l’Apocalypse. Il dit de plus que la papauté n’est pas l’antéchrist : «La papauté a également été appelée l’accomplissement de toutes les prophéties “antichrist” dans le Nouveau Testament. Mais ce point de vue a aussi ses propres problèmes. Le sens évident de l’antéchrist est d’être “contre Christ”. Le pape est-il vraiment “contre Christ”? Nous pouvons contester les interprétations du pape de nombreuses doctrines, mais cela ne veut pas dire qu’il est contre Christ.» — https://spectrummagazine.org/article/2015/09/24/viewpoint-antichrist-fever-pope-us

La papauté ce cache derrière la religion pour faire son plan satanique. La bible est claire à ce sujet et les preuves sont assez grandes pour approuver et dire que cela est véritable. La bible est véritable et des articles comme celui de Spectrum ne font que rendre le message adventiste désuet. Le message adventiste a été donné par Dieu lui-même et les prophéties que l’adventisme historique dit ne sont pas fait par de grands étudiants en théologie protestante et jésuite. Cela a été fait par de simples chrétiens de foi et travaillant qui ont mis tout leur temps consacré pour Dieu pour qu’il en résulte après plus de 50 ans un énorme travaille que même l’adventisme moderne ne pourra atteindre.

Pour conclure, la bible est claire sur la bête qui sort de la mer et sur la bête qui sort de la terre, c’est la papauté et les États-Unis sans aucun doute. Je vous recommande le livre Daniel et l’Apocalypse (version 1904) d’Uriah Smith pour savoir quelle preuve il y a bibliquement sur ce sujet.

1 réflexion au sujet de “Le Pape n’est plus l’Antichrist pour les Adventistes”

  1. chantal bonneville

    Amen!
    Soyons a l’écoute de la parole et prions le seigneur pour que le Saint-Esprit nous éclaire sur la vérité et qu’il nous donne la force et le courage de persévérer sans s’y détourner !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !