Quel est l’Église de Dieu ?

2729532-church-4k-best-computer-wallpaper
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Nous pouvons nous demander, qu’elle est l’Église de Dieu? Est-ce une Église avec un nom? Est-ce une Église avec des crédos? La réponse est non. Nous allons observer par la bible, comment le peuple de Dieu est et sur quels fondements ce pose-t-elle pour qu’il soit peuple de Dieu

« Le reste de Jacob sera au milieu des peuples nombreux comme une rosée qui vient de l’Éternel, comme des gouttes d’eau sur l’herbe : elles ne comptent pas sur l’homme, elles ne dépendent pas des enfants des hommes. »[1]

Nous pouvons remarquer qu’un reste se formera parmi les nations. Se reste dans les derniers jours, sera l’Église de Dieu. Il faut maintenant chercher qu’est-ce qui différentie le reste de la fin des temps des autres nations. Il doit y avoir des fondements, des valeurs et une adoration qui est différente de tous les autres peuples.

Ils écoutent seulement la Parole de Dieu et non les fables de l’être humain : « Mais il répondit : ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. »[2] La Parole comporte l’ancien et le Nouveau Testament. L’Ancien Testament n’étant pas aboli à la croix comme plusieurs peuvent le dire, mais de même les lois cérémonielles ne sont pas valables, car l’agneau de Dieu est venu une fois pour toutes accomplir le sacrifice pour notre vie éternelle.

L’église de Dieu se conforme à la loi de l’Éternel, mais quelle est cette loi, si d’après la majorité des protestants, il n’y en a pas ? Si nous lisons ce que dit le Nouveau Testament, il est dit : « Quiconque pèche, transgresse aussi la loi; car le péché est une transgression de la loi. »[3] Donc la loi est présente aussi après la dispensation juive, car sans la loi il n’y aurait plus de justice et sans justice il n’y aurait plus de péchés, car la loi rend une chose transgressée. La loi est l’alliance faite avec son peuple (Exode 34 : 28) et personne ne peut détruire une alliance faite avec Dieu. Si nous regardons la loi de plus près, il y a un commandement qui distingue la majorité des autres nations. Le quatrième commandement, est le seul commandement qui n’est pas accepté dans la majorité des communautés chrétiennes, et pourtant ils disent reconnaitre la loi. La Bible nous dit :

« Puis il leur dit : le sabbat a été fait pour l’homme, non pas l’homme pour le sabbat. Ainsi le Fils de l’homme est maître [Seigneur] même du sabbat. »[4] Dieu institua le sabbat pour nous et aucune autorité ne peut détruire ce jour! Le sabbat sera même observé sur le Paradis restauré : « Car, comme les cieux nouveaux et la terre nouvelle que je vais créer, subsisteront devant moi, dit l’Éternel, ainsi subsisteront votre race et votre nom. Et de mois en mois, et de sabbat en sabbat, toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Éternel. »[5] Pourquoi alors aurait-il dit que le sabbat serait maintenant le dimanche? Il doit bien y avoir un autre pouvoir que prit cette décision à la place.

La papauté a espéré détruire le jour que Dieu avait instauré pour mettre le sien. Cela a été prophétisé dans la bible. Dans 2 Thessaloniciens 2 : 3,4 il est dit : « Que personne ne vous séduise en aucune manière; car il faut que la révolte soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire et celui qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu, ou qu’on adore, jusqu’à s’asseoir comme dieu dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même dieu. » Nous pouvons voir que la papauté se proclame elle-même Dieu. L’homme du péché cherche l’adoration en effaçant les commandements de Dieu.

Dans Daniel 7 : 25 il est écrit : « Il prononcera des paroles contre le Souverain, il opprimera les saints du Souverain, et pensera à changer les temps et la loi; et les saints seront livrés en sa main pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps. » Voici ce que dit l’Église Catholique à ce sujet : « Aussi étrange que cela puisse paraître, l’État, en adoptant des lois pour la sanctification du dimanche comme il se doit, reconnaît involontairement l’autorité de l’Église catholique et exécute plus ou moins fidèlement ses prescriptions.

« Le dimanche — en tant que jour de la semaine consacré au culte public obligatoire du Dieu Tout-Puissant, doit être sanctifié par la suspension de toute œuvre servile, commerce et activités mondaines, et par des exercices de dévotion — est purement une création de l’Église catholique.

« Il n’est pas le Sabbat juif. Il est, en réalité, entièrement distinct de lui et n’est pas régi par les promulgations de la loi mosaïque. Cela fait partie intégrante du système de l’Église catholique, aussi certainement que le mariage chrétien (qui est l’un de ses sacrements), ses fêtes et ses jeûnes, ses jours de joie et de deuil, ses indulgences et ses jubilés. »[6] Nous devons nous conformer au vrai jour d’adoration, car comme le premier ange dit « l’heure de son jugement est venue »[7], alors Dieu nous condamnera parce que nous serons ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique (Luc 8 : 21) Tout ce qui a été dit plus haut vient de la bible et l’Église de Dieu, ou le reste suit seulement la parole de Dieu. Dans la même Parole il est dit que Christ est entré dans le lieu saint. Si vous lisez Hébreux dans la version King James, vous lirez: «Nor yet that he should offer himself often, as the high priest entereth into the holy place every year with blood of others. »[8] et « Neither by the blood of goats and calves, but by his own blood he entered in once into the holy place, having obtained eternal redemption for us. » (Hébreux 9 : 12). Tandis que dans toutes les versions françaises nous disons à la place du lieu saint, lieu Très-Saint. Nous pouvons voir que la version anglaise nous donne une meilleure aperçue du fait que Christ est entré dans le lieu saint en premier et dans le lieu Très-Saint en 1844.

Nous ne pouvons pas nier que Christ est entré au ciel dans un sanctuaire, car tout le livre d’Hébreux est consacré à cela et le sanctuaire terrestre est la preuve qu’il en a un au ciel. Il nous a dit de plus que le sanctuaire du ciel doit être purifié (Daniel 8 : 14). Cette prophétie est bel et bien accomplie en 1844, car elle commença en même temps qu’une autre prophétie biblique qui dura 70 semaines et se termina à la mort d’Étienne. Cette prophétie est le point fondamental de la bible, car l’Ancien Testament est directement lié au sanctuaire terrestre, tandis que celui du ciel est directement relié avec le Nouveau Testament.

Quand nous étudions le sanctuaire nous pouvons voir ce que Christ a fait pour nous et aussi ce qu’il fait pour nous jusqu’à la fin du temps de grâce. C’est pour cela que la justification par la grâce est une chose qui est le point crucial de la mort de Christ. Sans cette justification, nous ne pourrions être sauvés et le peuple de Dieu doit croire à cela sinon il ne peut être digne d’être les enfants de Dieu. Quand nous acceptons cette grâce, nous nous faisons baptiser au nom de Jésus, car c’est lui qui nous permet d’être converties pour ressembler à son image. Jean 1 : 17 dit : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ ».

Le peuple de Dieu quand nous regardons cela doit être un peuple particulier des nations qui ne se conforme pas aux ordonnances du monde, mais à Dieu. Par un changement interne, de l’esprit et même de l’extérieur par notre habillement. La simplicité et la modestie sont ce qui est démontré dans la bible. Mais aussi plusieurs autres formes extérieures de parure. Les tatouages (lévitique 19 : 28), le maquillage (Jérémie 4 : 30, Ézéchiel 23 : 38-43) et les bijoux (Ésaïe 3 : 16-23, Genèse 35 : 2-4 et Osée 2 : 13 : 15). Que la femme ne se pare point d’un habit d’homme et inversement comme le dit si bien Deutéronome 22 : 5. Dieu avait un plan particulier pour son peuple d’où la distinction totale du peuple de Dieu avec les autres peuples.

Dieu a besoin d’homme et de femme droite, humble et prête à aider non seulement par les dons spirituels que l’Esprit donne à chacun, mais aussi financièrement comme Dieu la si bien exprimer non seulement depuis l’Exode, mais depuis Abraham. Il ne s’agit pas de donner pour nourrir l’orgueil d’un pasteur ou d’un ancien à temps plein, mais d’aider ses gens à faire le travail que Dieu leur a assigné. Un pasteur qui évangélise à temps plein, ne pourra pas faire son travail s’il travaille 40 heures par semaines dans un autre métier. Il y aura un manque d’évangélisation.

Le message des trois anges doit être prêché, car c’est le message de notre temps. C’est ange démontre que la loi est infaillible, qu’il faut sortir de Babylone et qu’il ne faut pas prendre la marque de la Papauté, le dimanche. Il n’y a pas de message plus précis que ce message. D’où l’importance de ce message. Ce message est prêché depuis 1844 et cela dut au fait que c’est le début du jugement investigatif défini dans Daniel 8 : 14. Ce jugement est non seulement pour les morts, mais aussi pour les vivants. Il faut donc que ce message soit prêché, car il ne reste que peu de temps. Les morts qui sont en sommeil, ou en attente de jugement, ne sont pas conscients de ce jugement, car la mort est un profond sommeil d’après la bible (Jean 11 : 11-14, Psaumes 6 : 6, etc.)

Nous pouvons voir dans la bible que certaines doctrines sont démontrées comme fondamentales pour le peuple. Dieu le Père et son fils unique engendrés du Père nous les ont données, pour que nous soyons sauvés et ayons la vie éternelle avec lui.

[1] Michée 5 : 7, OST.

[2] Luc 8:21, OST.

[3] 1 Jean 3:4, OST.

[4] Marc 2:27, 28, OST.

[5] Ésaïe 66:22, 23, OST.

[6] The America Catholic Quarterly Review, Vol. 8, Jan-Oct 1883, p. 139, par. 5,6.

[7] Apocalypse 14:7, OST.

[8] Hébreux 9:25, KJV.

1 réflexion au sujet de “Quel est l’Église de Dieu ?”

  1. chantal bonneville

    Bien expliquer mais un peu vague pour définir L’ÉGLISE DE DIEU!! Manque de précisions. Tout est dit mais on dirais il manque quelques choses.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !