L’œcuménisme : La porte pour la marque de la bête

L’œcuménisme n’a pas sa place dans l’adventisme. Lorsque les dirigeants de l’église assistent à ces cérémonies interconfessionnelles conçues pour unir les églises, exalter le culte du dimanche, promouvoir le spiritisme, s’unir sous la Trinité, rejeter la vérité biblique et nous unir sous une seule tête, Rome, nous devons reconnaître que notre participation signifie que nous sanctionnons leurs efforts et démontrons ainsi notre soutien. C’est un scandale pour notre peuple ainsi que pour toutes les autres religions, et cela a de graves conséquences. Remarquez avec quelle clarté la plume de l’inspiration nous met en garde contre le rôle du mouvement œcuménique dans la réalisation de la crise finale lors de la marque de la bête :

 

Les dénominations religieuses s’uniront à la papauté

« Lorsque les dénominations religieuses s’uniront à la papauté pour opprimer le peuple de Dieu, les lieux où règne la liberté religieuse seront ouverts par le démarchage évangélique. » (Testimonies, vol. 6, p. 478).

 

Une unité dans un terrain commun

« La grande diversité de croyances parmi les protestants est parfois avancée comme une preuve décisive que jamais rien ne sera tenté en vue de les amener toutes à l’unité de la foi. Mais, depuis quelques années, il existe dans les églises protestantes un courant de plus en plus puissant en faveur d’une fédération basée sur certains articles de foi. Pour assurer cette union, on évite de discuter les sujets sur lesquels tous ne sont pas d’accord, quelle que soit l’importance que la Parole de Dieu y attache. » (La Tragédie des Siècles, p.481)

 

Un terrain d’entente mènera à l’image de la bête

« Dès que les principales églises protestantes des Etats-Unis s’uniront sur des points de doctrine qui leur sont communs et feront pression sur l’Etat pour l’amener à imposer leurs décrets et à soutenir leurs institutions, l’Amérique protestante sera formée à une image de la hiérarchie romaine et la conséquence inévitable en sera l’application de peines civiles aux délinquants. » (La Tragédie des Siècles, p.482)

 

L’unité religieuse conduira à l’exaltation du dimanche

« Ces récits du passé révèlent clairement l’inimitié de Rome à l’égard du vrai sabbat et de ses défenseurs, et les moyens qu’elle emploie pour honorer l’institution qu’elle a créée. La Parole de Dieu nous enseigne que ces scènes se répéteront lorsque catholiques romains et protestants s’allieront pour exalter le dimanche. » (La Tragédie des Siècles, p.627)

 

L’Union des Eglises va embrasser le spiritisme

« Deux grandes erreurs : l’immortalité de l’âme et la sainteté du dimanche vont être les moyens par lesquels Satan fera tomber le monde dans ses pièges. Tandis que la première jette les bases du spiritisme, la seconde établit un lien de sympathie avec Rome. Les protestants des Etats-Unis seront les premiers à tendre, par-dessus le précipice, la main au spiritisme, puis à la puissance romaine. Sous l’influence de cette triple union, les Etats-Unis, marchant sur les pas de Rome, fouleront aux pieds les droits de la conscience. » (La Tragédie des Siècles, p.637)

 

Cette triple union exaltera les mensonges du pape

« Par le décret imposant l’institution de la papauté en violation de la loi de Dieu, notre nation se détache entièrement de la justice. Lorsque le protestantisme tendra la main par-dessus le gouffre pour saisir la main du pouvoir romain, lorsqu’il tendra la main par-dessus l’abîme pour serrer celle du spiritisme, lorsque, sous l’influence de cette triple union, notre pays répudiera tous les principes de sa Constitution en tant que gouvernement protestant et républicain, et prendra des dispositions pour la propagation des mensonges et des illusions papales, alors nous pourrons savoir que le temps est venu pour l’œuvre merveilleuse de Satan et que la fin est proche. » (Testimonies, Vol. 5, p. 451).

 

Tous seront unis sous « une seule tête – le pouvoir papal ».

« Le monde est rempli de tempêtes, de guerres et de divergences. Pourtant, sous une seule tête – le pouvoir papal – les peuples vont s’unir pour s’opposer à Dieu dans la personne de ses témoins. Cette union est cimentée par le grand apostat. Alors qu’il cherche à unir ses agents dans la guerre contre la vérité. » (Testimonies, Vol. 7, p. 182).

 

L’adhésion au libéralisme accélérera l’union avec Rome

« Comment l’Église romaine peut-elle se dégager de l’accusation d’idolâtrie, nous ne voyons pas… Et c’est cette religion que les protestants commencent à regarder avec tant de faveur, et qui finira par s’unir au protestantisme. Mais cette union ne se fera pas par un changement dans le catholicisme, car Rome ne change jamais. Elle revendique l’infaillibilité. C’est le protestantisme qui changera. L’adoption d’idées libérales de sa part l’amènera là où il pourra serrer la main du catholicisme. » (Review and Herald, 6 juin 1886).

 

Cette confédération sera corrompue

« Le monde protestant de profession s’alliera à l’homme de péché; l’Eglise et le monde s’accorderont dans la même corruption. » (Messages choisis, vol.2, p.421)

 

Restez à l’écart de leur poison mortel

« Il m’a été montré combien ceux qui croient avoir le dernier message de miséricorde ont besoin d’être séparés des faux docteurs qui chaque jour adoptent de nouvelles erreurs. J’ai vu que ni jeunes ni vieux ne devaient assister à leurs réunions; car ce serait mal faire que de les encourager alors qu’ils distillent l’erreur comme un venin mortel, et enseignent des doctrines qui ne sont que des commandements d’hommes. L’influence de telles réunions n’est pas bonne. Si le Seigneur nous a fait sortir des ténèbres de l’erreur, il nous faut rester fermes dans la liberté qu’il nous a acquise, et nous réjouir dans la vérité. Nous encourons le déplaisir de Dieu si nous allons écouter l’erreur, sans y être obligés; car à moins qu’il ne nous envoie à ces réunions où l’erreur est inculquée par la force de la volonté, il ne nous gardera pas. Les anges cessent de veiller sur nous, et nous sommes à la merci de l’ennemi, dans les ténèbres, affaiblis par sa puissance et celle de ses mauvais anges. La lumière qui nous entoure est contaminée par les ténèbres. » (Premier écrit, p.125)

Si nous n’exprimons pas notre désaccord avec ce qui se passe, alors nous sommes automatiquement d’accord. Garder le silence équivaut à approuver leurs activités. Nous aidons activement à la formation de l’image de la bête en participant au mouvement œcuménique de Rome, soit en lançant des appels à l’unité et en participant à des cultes interconfessionnels avec eux, soit en restant silencieux ou neutres sur les questions énumérées ci-dessus sous la plume de l’inspiration. Nous apportons notre soutien à un système qui, très bientôt, discriminera et opprimera les croyances religieuses des autres. Il nous a été ordonné de ne pas rester silencieux sur ces questions :

« La prophétie représente le protestantisme comme ayant des cornes semblables à celles d’un agneau, mais parlant comme un dragon. Nous commençons déjà à entendre la voix du dragon. Il y a une force satanique qui propulse le mouvement du dimanche, mais elle est dissimulée. Même les hommes qui sont engagés dans ce travail sont eux-mêmes aveuglés par les résultats qui suivront leur mouvement. Que le peuple de Dieu qui respecte les commandements ne se taise pas en ce moment, comme si nous acceptions gracieusement la situation. Nous avons devant nous la perspective de mener une guerre continuelle, au risque d’être emprisonnés, de perdre des biens et même la vie, pour défendre la loi de Dieu, qui est rendue nulle par les lois des hommes. » (Review and Herald, 1er janvier 1889).

Il est impossible de participer à des cérémonies religieuses qui invoquent divers dieux et de rester silencieux sans être contaminé. Sans aucun doute, Rome est ravie que notre peuple se joigne à son mouvement interconfessionnel. Combien de dirigeants Rome a-t-elle détournés de la foi adventiste, et par conséquent, on ne parle plus d’apostasie dans le monde ou dans l’église ?

Ceux qui continuent sur cette voie vers Rome finiront par abandonner toutes les doctrines fondamentales qui ont fait de nous le peuple particulier de Dieu. La confusion promue par Ganoune Diop et d’autres responsables d’église, ainsi que l’exemple qu’ils ont donné, se répercute sur le reste de l’église et établit un mauvais précédent. Ce faisant, beaucoup de nos concitoyens adopteront une mentalité œcuménique et deviendront ainsi l’un des plus grands obstacles pour le peuple de Dieu pendant la crise de la marque de la bête :

« A l’approche de l’orage, un grand nombre de personnes ayant professé la foi au message du troisième ange, mais qui n’auront pas été sanctifiées par l’obéissance à la vérité, changeront d’attitude et passeront dans les rangs de l’opposition. En s’unissant au monde et en participant à son esprit, elles en viendront à envisager les choses à peu près sous le même angle; aussi, devant le danger, seront-elles toutes disposées à choisir le chemin le plus facile. Des hommes capables et éloquents, qui s’étaient réjouis dans la vérité, se serviront de leurs talents pour circonvenir et détourner les âmes, et ils deviendront les ennemis les plus acharnés de leurs anciens frères. Quand des observateurs du sabbat seront traînés devant les tribunaux pour y rendre raison de leur foi, ces apostats, véritables agents de Satan, seront les plus empressés à les accuser, à les calomnier et à leur aliéner les sympathies des juges par leurs mensonges et leurs insinuations. » (La tragédie des Siècles, p.661)

« Plus d’une étoile que nous avons admirée pour sa brillance s’éteindra alors dans les ténèbres. L’ivraie, comme un nuage, sera emportée par le vent, même dans des endroits où nous ne voyons que des sols riches en blé. » (Testimonies, Vol. 5, p. 81).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !