Les dirigeants chrétiens en Inde demandent : Pas de scrutin le dimanche !

Le 17 janvier 2022, la All Manipur Christian Organization (AMCO) a demandé d’annuler toutes les dates de scrutin qui tombent un dimanche.

Le 17 janvier 2022, la All Manipur Christian Organization (AMCO) a demandé à la Commission électorale de l’Inde, qui fait partie du ministère indien du Droit et de la Justice, d’annuler toutes les dates de scrutin qui tombent un dimanche, en invoquant le fait que le dimanche est un jour saint pour les chrétiens et un jour de « repos et de culte ». [1] Les églises chrétiennes qui composent l’AMCO ont adressé une pétition au gouvernement en déclarant :

« Le dimanche est un jour sacré, le jour du Seigneur, un jour réservé pour adorer et révérer Dieu. Mais le fait de fixer la date du scrutin le dimanche a conduit la communauté chrétienne de Manipur à se demander si le gouvernement ne tente pas délibérément de désacraliser (profaner) sa signification religieuse. » [2]

Il est facile de voir comment une majorité d’églises chrétiennes pourraient s’unir pour demander que le dimanche soit protégé et imposé comme jour de repos. C’est ce qu’elles font en ce moment même en Inde. Selon Apocalypse 13, cette marque de l’autorité papale, le dimanche, sera imposée à toutes les nations du monde, et pas seulement aux habitants de ce pays. La preuve de cette union de l’Église et de l’État peut être observée dans les appels à la législation religieuse et à l’établissement du dimanche comme jour de repos et de culte.

« Pour s’assurer popularité et patronage, les législateurs céderont à la demande de lois sur le dimanche. » (Review and Herald, 23 janvier 1908)

Il ne fait aucun doute que le dimanche fait l’objet d’une agitation dans différents endroits du monde. Un mouvement mondial est lancé pour reconnaître officiellement le dimanche comme jour de repos universel par les différentes églises, les syndicats, les gouvernements laïques, les politiciens, les médias laïques et différents groupes d’intérêts spéciaux. Quelles que soient les motivations pour faire du dimanche un jour de repos, nous savons que la véritable source de ces lois est la doctrine catholique, et qu’elles servent les impératifs religieux de Rome.

« Le mépris du commandement relatif au sabbat est presque universel. On voit avec quelle cynique impiété certains hommes promulguent des décrets pour sauvegarder la prétendue sainteté du premier jour de la semaine […] C’est Satan lui-même qui inspire de telles lois. Il sait bien que la colère céleste atteindra ceux qui mettent les décrets humains au-dessus des lois divines, et il fait l’impossible pour égarer les hommes sur la voie spacieuse qui mène à la mort. » (Prophètes et Rois, p.139)

Et, parce qu’il nous a été dit que « de grands changements vont bientôt se produire dans notre monde, et que les derniers mouvements seront rapides » (Testimonies, Vol. 9, p. 11), nous pouvons croire que les étapes finales de l’accomplissement de la prophétie d’Apocalypse 13 se produiront soudainement. Il s’agit du rapprochement de l’Église et de l’État, ainsi que de la légalisation du repos dominical.

« Le mouvement du dimanche fait maintenant son chemin dans les ténèbres… Il est de notre devoir de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour écarter le danger qui nous menace. Nous devons nous efforcer de désarmer les préjugés en nous plaçant sous un jour favorable devant le peuple. Nous devrions leur présenter la véritable question en jeu, et interposer ainsi la protestation la plus efficace contre les mesures visant à restreindre la liberté de conscience. » (Testimonies, Vo.5, p.452)

Il est de notre responsabilité, plus que jamais, de nous préparer à ce qui nous attend et de réaliser que la crise des derniers jours est à nos portes. Quiconque repousse la venue du Seigneur à l’heure actuelle le fait au péril de sa propre âme. Nous pouvons voir le mécanisme d’exécution de l’image de la bête en cours de création si nous regardons la situation globale qui se déroule dans notre monde avec tous les événements qui se déroulent. L’étape suivante sera l’application de la marque papale d’autorité – le dimanche. Les hommes, les femmes et les enfants seront confrontés à la décision d’obéir aux commandements de Dieu ou aux commandements des hommes. Que Dieu nous prépare à rester fidèles en cette heure solennelle.

 

[1] economictimes.indiatimes.com
[2] sentinelassam.com

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !