Les banques poussent la monnaie numérique pour empêcher certaines personnes « d’acheter et vendre »

09-05-2022
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Quelles premières années nous avons déjà vécues dans cette nouvelle décennie ! Un monde verrouillé pour la première fois à cause du « Covid ». Des protestations éclatent partout dans le monde. La Russie entre en guerre en Ukraine. La dette et l’inflation augmentent comme jamais auparavant. Tous ces événements nous précipitent tête baissée dans la déception de la marque finale de la bête, et les dirigeants se préparent certainement pour cette période, en mettant en place les outils nécessaires. La monnaie numérique est maintenant poussée par les banques centrales du monde entier et la Banque d’Angleterre dit maintenant qu’un élément clé de la monnaie numérique est qu’elle peut être « programmable » pour restreindre et bloquer certaines personnes et dépenses :

« Tom Mutton, un directeur de la Banque d’Angleterre, a déclaré lors d’une conférence lundi que la programmation pourrait devenir une caractéristique clé de toute future monnaie numérique de la banque centrale…Vous pourriez introduire la programmabilité et que se passe-t-il si l’un des participants à une transaction impose une restriction sur [l’utilisation future de la monnaie] ? Cela pourrait avoir des conséquences bénéfiques pour la société, en empêchant une activité considérée comme socialement nuisible d’une certaine manière. Une monnaie numérique pourrait rendre les paiements plus rapides, moins chers et plus sûrs, mais elle ouvre également de nouvelles possibilités technologiques, notamment la programmation : permettre effectivement à une partie à une transaction, comme l’État ou un employeur, de contrôler la manière dont l’argent est dépensé par le bénéficiaire. » [1]

« Restrictions sur l’utilisation de l’argent » ? « Empêcher les activités considérées comme socialement nuisibles » ? Qu’est-ce qui sera considéré comme « socialement nuisible » ? Que diriez-vous de dire la VÉRITÉ ? Où que diriez-vous de rejeter la loi romaine du dimanche et de respecter le sabbat du 7e jour de Dieu ? Voyez-vous où cela nous mène ?

Dans cette optique, le Forum économique mondial préconise la création d’une carte d’identité numérique qui déterminera l’accès aux services. [2]

Mes amis, les nouvelles que nous lisons aujourd’hui sont comme si nous lisions directement les livres de Daniel et de l’Apocalypse ! Nous vivons des temps incroyables ! Les outils sont mis en place en ce moment même, prêts pour l’application de la marque de la bête et de l’interdiction d’acheter et de vendre (Apocalypse 13 : 17). Dans un article prochain il sera rapporté comment le directeur général de la Banque des règlements internationaux a déclaré que, grâce à la monnaie numérique, les banques centrales obtiendront un « contrôle absolu » sur nos finances et la façon dont l’argent est dépensé. Et maintenant, la Banque d’Angleterre confirme que la monnaie numérique peut être programmée pour imposer certaines « restrictions » à l’achat et à la vente. N’est-ce pas ce que Dieu nous a dit qu’il arriverait dans Apocalypse 13 ? Et qui est derrière tout cela ? L’Amérique et le Vatican, les deux royaumes de la bête d’Apocalypse 13.

Quelle nation est à l’avant-garde des conflits et des guerres dans le monde pour prendre le contrôle ? L’Amérique. Quelle nation est à l’avant-garde de l’imposition de sanctions aux nations (interdiction d’acheter et de vendre) ? L’Amérique. Et pour quel système « religieux » l’Amérique travaille-t-elle ? Le Vatican ! Que les églises protestantes déchues suivent également.

« Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et elle fit mettre à mort tous ceux qui n’adoraient pas l’image de la bête.Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque à la main droite, ou au front. » Apocalypse 13 : 16-17.

Dans un prochain articel, encore une fois, nous aurons à faire état d’un projet appelé « Conseil pour le capitalisme inclusif », auquel participent les Rothschild, la Fondation Rockefeller, la Fondation Ford, Visa, MasterCard, Bank of America, etc. Et qui est derrière tout cela, qui le guide ? LE VATICAN ! Pourquoi le Vatican ? Parce que l’Apocalypse 13 nous a prévenus que le monde entier serait amené à « adorer la bête ». La bête étant l’Église papale de Rome. Le faux sabbat (dimanche) de Rome et le faux dieu (trinité) de Rome seront élevés dans les derniers jours et des lois seront mises en place pour honorer ces institutions de Rome et quiconque refusera, comme le confirme Apocalypse 13, ne pourra pas « acheter ou vendre ». D’où le passage à une monnaie numérique afin qu’ils puissent contrôler nos finances prêtes !

Mais attention, mes amis, une tromperie encore plus grande est à venir pour faire croire au monde, aux églises et aux religions que Dieu est derrière tout cela et que c’est pour le bien de l’humanité. L’« illusion mortelle », les « signes et les prodiges », le « feu du ciel », le spiritisme, « les gens qui ressuscitent des morts », les « guérisons », les « miracles » – tout cela vient de Satan pour tromper le monde !

« Et je vis sortir de la gueule du dragon, et de la gueule de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits immondes, semblables à des grenouilles.Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, qui vont vers les rois de la terre et du monde entier, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant. » Apocalypse 16 : 13-14.

Le dragon = Paganisme/Spiritualisme. La bête = la Rome papale. Le faux prophète = l’Amérique protestante déchue (image de la bête).

« Deux grandes erreurs : l’immortalité de l’âme et la sainteté du dimanche vont être les moyens par lesquels Satan fera tomber le monde dans ses pièges. Tandis que la première jette les bases du spiritisme, la seconde établit un lien de sympathie avec Rome. Les protestants des Etats-Unis seront les premiers à tendre, par-dessus le précipice, la main au spiritisme, puis à la puissance romaine. Sous l’influence de cette triple union, les Etats-Unis, marchant sur les pas de Rome, fouleront aux pieds les droits de la conscience. » E. G. White, La Tragédie des Siècles, p.637.

C’est pourquoi nous ne devons plus suivre ni faire confiance aux dirigeants de l’église. Nous ne devons suivre aucun homme, car une grande tromperie est active comme jamais auparavant. Le seul en qui nous pouvons avoir confiance est Jésus-Christ et la Parole de Dieu. Seuls ceux qui font de Jésus-Christ leur chef et leur enseignant, qui aiment la vérité de la Parole de Dieu et qui vivent selon elle, seront à l’abri de l’illusion mortelle à venir. C’est pourquoi Dieu appelle son peuple à SORTIR des églises déchues (Babylone), parce que les églises déchues seront à l’avant-garde de la poussée de l’illusion mortelle et de la déception finale.

Tout ce dont nous sommes témoins dans le monde d’aujourd’hui est les signes du retour imminent du Christ, et le travail en cours dans les coulisses du monde est la préparation de la déception finale de la marque de la bête. Une grande persécution s’annonce pour ceux qui défendent la vérité en Jésus-Christ et les commandements de Dieu (Apocalypse 13 : 15-17 ; 14 : 12). Mais si nous sommes fidèles, Dieu pourvoira à tous nos besoins dans les derniers jours (Ésaïe 33 : 16), et notre récompense au ciel sera grande :

« Vous serez heureux lorsqu’à cause de moi on vous dira des injures, qu’on vous persécutera, et qu’on dira faussement contre vous toute sorte de mal. Réjouissez-vous et tressaillez de joie, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car on a ainsi persécuté les prophètes qui ont été avant vous. » Matthieu 5 : 11-12.

[1] https://www.msn.com/en-gb/money/other/bank-of-england-tells-ministers-to-intervene-on-digital-currency-programming/ar-AALhtDP
[2] https://reclaimthenet.org/world-economic-forum-pushes-digital-id/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !