Justin Trudeau qualifie les non-vaccinés d’extrémistes, misogynes et racistes.

Bienvenue dans la nouvelle dictature socialiste du Canada, le Québec. C'est devenu un état policier. Un troisième couvre-feu obligatoire a été imposé à tout le monde.

Bienvenue dans la nouvelle dictature socialiste du Canada, le Québec. C’est devenu un état policier. Un troisième couvre-feu obligatoire a été imposé à tout le monde. Pourquoi, alors que 80% de la population a déjà été vaccinée ? Pour protéger les gens de la nouvelle variante d’Omicron, des mandats de masques, des distances sociales, des fermetures, des limites, des fermetures le dimanche, des triples vaccinations, et maintenant des couvre-feux obligatoires ont tous été promulgués.

Mais rien de tout cela n’a fonctionné, et un troisième confinement a donc été imposé. Aucun des efforts susmentionnés, y compris le premier et le deuxième confinement, n’a pu ralentir la propagation du Covid. Par conséquent, la police est présente en force, armée de caméras et de haut-parleurs, pour avertir les gens qu’ils enfreignent les nouvelles restrictions de confinement du Covid et qu’ils s’exposent à des amendes pouvant atteindre 6 000 $. Cette mesure est prise pour la santé et le bien-être de la société, selon les responsables gouvernementaux.

 

 

Si vous avez toujours voulu savoir ce que c’est que de vivre sous la tyrannie, jetez un coup d’œil à ce qui se passe au Québec. Avec ces nouvelles « mesures de santé publique », les Canadiens sont devenus comme des moutons menés à l’abattoir. Ce n’est plus un pays libre. Ces couvre-feux ne mettront pas fin à la propagation du Covid, ils ne feront que mettre fin aux libertés des gens.

 

 

Ci-dessus, une vidéo du Québec montrant des fourgons de police équipés de caméras vidéo et de haut-parleurs disant aux citoyens que le refus de rentrer chez eux entraînerait des amendes pouvant atteindre 6 000 dollars. Des arrestations ont été effectuées et des personnes ont été emmenées dans des véhicules de police.

 

 

Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, qualifie les personnes qui refusent de se faire vacciner d' »extrémistes, anti-science, misogynes et racistes » et se demande pourquoi nous les « tolérons ». Tout est mis sur le dos des individus qui refusent de se plier aux exigences de la vaccination. Malgré le fait que, comme l’affirme Trudeau dans la vidéo, 80 % de la population a reçu le vaccin, les infections au Covid continuent d’augmenter. Le vaccin est administré aux gens depuis plus d’un an. Ils ont reçu les deuxième et troisième rappels, et il y a maintenant plus de personnes atteintes du COVID que l’année dernière. Si les vaccins fonctionnent, pourquoi mettre en place de nouvelles restrictions si la majorité de la population a déjà été vaccinée ?

Maintenant, ils veulent imposer un troisième confinement pour ralentir la propagation de Covid. Ce seul fait devrait nous rendre méfiants sur le fait d’appeler ce qu’ils injectent aux gens un « vaccin ». Le vaccin était censé arrêter la pandémie. Le vaccin était censé vous protéger du Covid. Les vaccins étaient censés tout ramener à la normale. L’année dernière, même sans vaccin, il y a eu moins de cas de Covid. Aujourd’hui, même après que la majorité de la population ait été triplement vaccinée, ils veulent imposer des confinements oppressifs pour ralentir la propagation du Covid. Encore une fois, quelle est la logique si les vaccins sont censés fonctionner ?

Il n’y a aucune logique. D’abord, ils ont dit : « Prenez le vaccin et vous n’aurez pas le Covid. Nous pouvons mettre fin à la pandémie. » Ca n’a pas marché. Puis ils ont dit, « Prenez le vaccin et vos symptômes seront moins graves et vous n’aurez pas à aller à l’hôpital. » Ça ne marche pas non plus. Maintenant ils disent, « Enfermez tout le monde, ça ralentira Covid. » Pourquoi devrions-nous continuer à les croire ?

 

 

Selon le message Twitter ci-dessus, même les Nord-Coréens ont pu passer le réveillon du Nouvel An à l’extérieur, mais les Canadiens vivant au Québec n’ont pas pu le faire. Cela ne semble pas être une bonne nouvelle pour les Canadiens. Pourquoi voudrions-nous imposer la triple vaccination à tout le monde si nous voyons des personnes triplement vaccinées contracter le Covid et en mourir ? Pourquoi continuerions-nous à promouvoir ces vaccins comme le remède miracle de Dieu pour mettre fin à la pandémie ? Pour le croire, il faudrait être membre d’une très mauvaise secte religieuse contrôlant les esprits. C’est en fait ce qui se passe.

Nous avons une nouvelle religion covide qui a remplacé Dieu. La religion covide nous a dit que les masques mettraient fin à la pandémie. Puis ils nous ont dit de pratiquer la distanciation sociale. Puis ils nous ont donné des fonds de relance gratuits en échange de notre silence et de notre conformité. Puis nous avons dû fermer les églises. Puis il était temps d’enfermer tout le monde chez soi. Puis ce fut la suspension des libertés civiles et religieuses. Puis ce fut les vaccinations forcées. Maintenant, ce sont les lois sur la fermeture du dimanche pour les commerces « non essentiels ». Maintenant, il s’agit de mettre en place un état policier. Ensuite, il s’agit de transformer l’ensemble de nos systèmes politiques, religieux et économiques.

Enfin, tout culminera avec une loi sur le dimanche national comme seule solution aux problèmes auxquels nous sommes confrontés, puis ils nous obligeront à recevoir la marque de la bête. « Si nous recevons tous la marque de la bête, tout reviendra à la normale et nous irons bien », nous dira-t-on un jour. Bienvenue dans la nouvelle religion Covid. C’est ce que le Culte de Covid, qui pratique le lavage de cerveau, enseigne comme étant la vérité d’évangile, malgré le fait qu’aucune de leurs affirmations n’est ou n’a jamais été vraie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !