Unie pour la paix : Adventiste, Catholique, Orthodoxe et Musulmans

Rainbow-peace-Flag
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le dimanche 27 février 2022, des adventistes du septième jour ont rejoint un groupe de prière interconfessionnel devant la cathédrale catholique de San Mercuriale, dans la ville  de Flori, en Italie. L’Église catholique de Forli-Bertinoro a organisé l’événement en  collaboration avec la communauté gréco-catholique ukrainienne, et « tous les croyants  d’autres religions » et « toutes les personnes de bonne volonté » ont été invités. Le thème  du rassemblement s’intitulait « Unis pour la paix ». [1]

 

 

Gian Luca Zattini, le maire de Forli, en Italie, a partagé le post Facebook ci-dessus qui dit: 

« Non  à la guerre. Oui à la paix. Hier après-midi, dans le cimetière de la basilique de San Mercuriale, des centaines de personnes, chrétiens et croyants d’autres confessions, se sont rassemblées dans la prière pour dire NON à la guerre, invoquer la paix en Ukraine et montrer leur solidarité avec les personnes qui vivent des moments dramatiques (post Facebook). »

En plus des catholiques romains et des catholiques grecs ukrainiens, des « représentants »  de la « communauté islamique », des « communautés orthodoxes roumaine et moldave »  et de « l’Église adventiste » étaient présents. [2]

Enrico Casadio est le vicaire général du diocèse catholique de Forli-Bertinoro. Il est  également directeur de l’Office diocésain pour l’œcuménisme et le dialogue. [3] Dans son  discours aux participants interconfessionnels de l’événement œcuménique « Unis dans la  paix », il a invoqué le pape François : 

« Nous sommes ici pour dire non à la guerre – a-t-il expliqué -, pour prier ensemble, demander la paix, car, comme l’a dit le pape, celui qui fait la guerre élimine l’humanité et Dieu est avec les artisans de la paix. » [4]

Un évêque catholique romain, Monseigneur Livio Corazza, a envoyé un message au  service de prière œcuménique « Uni dans la paix ». Il a également salué l’engagement du  pape François à construire une fraternité fondée sur le principe que « nous sommes tous  frères. » 

« Je suis sur le chemin du retour de la conférence sur la paix en Méditerranée qui s’est tenue à Florence, en communion avec le pape François et qui a vu la présence d’évêques et de maires de grandes villes de la Méditerranée. Je suis avec vous pour cette rencontre de paix et de solidarité avec les peuples ukrainiens. »

« L’amertume du pape François, et que nous ressentons et faisons humainement et profondément nôtre, ainsi que la douleur et le désarroi de tous les hommes de bonne volonté sont la raison qui nous rassemble tous pour la paix. »

« Nous devons construire un avenir de paix pour tous. Mais nous ne laisserons pas la haine s’emparer de nous, nous ne laisserons pas la haine nous infecter, parce que le vaccin du mal est la fraternité. Nous ne sommes pas et nous ne voulons pas considérer les autres comme des ennemis, car nous sommes tous frères. » [5]

Ces dirigeants catholiques romains œuvrent pour la fraternité universelle du pape à un  niveau émotionnel, politique et religieux. Ils exploitent la récente guerre en Ukraine non  seulement pour prier pour la paix et pour mettre fin à ces hostilités, mais aussi pour  promouvoir la fraternité religieuse mondiale du pape François. En fin de compte, il s’agit  d’une tentative de persuader le public que nous devons retourner à Rome. 

Rome manipule la tragédie ukrainienne pour rapprocher les églises. Ne vous y trompez  pas. Le pape François utilise la situation en Ukraine, comme il a exploité la pandémie de  Covid et la catastrophe climatique, pour ouvrir la voie à l’installation du nouvel ordre  mondial papal et du gouvernement dirigé par l’Antéchrist annoncé dans Apocalypse 13 et  17. Le monde entier est en train de se rassembler en une grande alliance impie par le biais  de la guerre, de la terreur, des pandémies et des catastrophes naturelles. 

« Le monde protestant professé formera une confédération avec l’homme du péché, et l’église et le monde seront en harmonie corrompue » (Bible Commentary, 7: 975).

 Cette union « corrompue » entraînera le conflit final. Il y a deux partis qui se développent en ces derniers jours, et non pas une seule famille œcuménique. D’un côté, il y a la bête, qui reçoit sa puissance du dragon, qui se glorifie et s’élève au-dessus de Dieu, et qui a tenté de changer sa loi. Le monde entier a été hypnotisé et s’intéresse à elle dans le culte, dans la communion, dans le partenariat et dans l’amitié.

En disant d’une voix forte : Craignez Dieu, et lui donnez gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et les sources des eaux. (Apocalypse 14:7). Dieu appelle son peuple SDA à vivre une expérience complètement différente de celle que l’on voit dans le mouvement œcuménique moderne. Il nous appelle à une expérience d’unité dans les messages des trois anges. Nous sommes appelés à croire en ces messages, à les proclamer et à persuader tous les hommes du monde entier d’y obéir. Nous devons être fidèles en gardant ses commandements et en donnant son dernier message d’avertissement, malgré toute l’opposition et les défis. Que Dieu nous aide à rompre ces relations, à prendre position pour la vérité et à garder le cap vers le ciel.  

« Le Seigneur est sur le point de punir le monde pour son iniquité. Il est sur le point de punir les corps religieux pour leur rejet de la lumière et de la vérité qui leur ont été données. Le grand message, qui combine les messages du premier, du deuxième et du troisième ange, doit être donné au monde. Ce sera la charge de notre travail. Ceux qui croient vraiment au Christ se conformeront ouvertement à la loi de Jéhovah. Le sabbat est le signe entre Dieu et son peuple, et nous devons rendre visible notre conformité à la loi de Dieu en observant le sabbat. Il doit être la marque de distinction entre le peuple élu de Dieu et le monde » (Collection Kress, 105).

 

[1] forlitoday.it

[2] ilrestodelcarlino.it

[3] diocesiforli.it

[4] ilrestodelcarlino.it

[5] diocesiforli.it

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Bienvenue.

Recevez un soutien pour améliorer votre connaissance du Père et de son Fils qui est la vie éternelle (Jean 17 : 3). Vous pouvez vous désabonner en un clic, et nous ne partagerons jamais votre adresse électronique.

Newsletters

Rejoindre la préparation !